Comment éviter les impayés quand on investit dans l’immobilier ?

La rentabilité des investissements locatifs est l'une des préoccupations majeures des propriétaires. Plusieurs facteurs sont à l'origine des pertes financières relatives à l'immobilier. Découvrez quelques astuces pour éviter les impayés quand on investit dans l'immobilier.

Confiez vos biens locatifs à une agence immobilière

Confier vos biens locatifs à une agence immobilière réduit considérablement le risque de familiarité entre vous et vos locataires. Une agence immobilière sera beaucoup moins compatissante que vous et vos locataires n'auront plus d'autre choix que de payer régulièrement leurs dues.

Cela vous épargnera des éventuelles négociations des locataires et vous évitera au maximum les loyers impayés. Comparez le devis de plusieurs agences de gestion locative puis choisissez celle dont le tarif est plus attractif.

Définissez les clauses du contrat avec votre agence immobilière

Éviter les impayés relatifs à vos structures locatives requiert une bonne collaboration avec votre agence immobilière. Sous la tutelle d'un juriste, définissez un bon contrat de location avec votre agence.

Le contrat de location confère à votre agence un mandat de gestion sur vos infrastructures locatives. Mentionnez dans votre contrat vos modalités de paiement. Fixez au préalable le prix locatif de chaque bien et définissez un taux revenant à l'agence immobilière.

Demander régulièrement des comptes à votre agence immobilière

Vous devez évaluer la performance en termes de gestion de votre agence immobilière. Pour cela, vous devez faire régulièrement l'état des lieux et la somme mensuelle de vos investissements locatifs. Vous devez être au parfum de tout ce qui se passe entre votre agence et vos locataires. Cela vous épargnera des impayés et pertes financières.

Vous pouvez lire également :  Astuces pour rendre un foyer confortable et chaleureux

Établissez un bon contrat de location

Il est impératif de bien définir son contrat de location. Les règles et les exigences du contrat de location contraignent le locataire à s'y conformer. Le contrat de location doit mentionner certaines informations comme le montant du loyer, la date du contrat, les modalités de paiement, les recouvrements sur loyer, le montant de résiliation, etc. Les clauses du contrat doivent être scrupuleusement respectées par chacune des deux parties.

Bien sélectionner vos locataires

Avoir de bons locataires s'avère être une étape primordiale si vous voulez éviter les impayés de loyer. Un locataire au chômage ne pourra pas vous garantir un paiement locatif régulier. Il convient donc de s'assurer de la solvabilité du futur locataire.

Pour cela, la responsabilité de vos locataires doit être prouvée. Vous avez la possibilité de vérifier la fiche de paie, les garants, les bulletins de salaire, les charges financières du futur locataire. Dans la plupart du temps, l'agence immobilière ou le propriétaire réclame trois fois le prix de la location avant l'intégration du locataire.

Demander une garantie visale

Elle a été mise en place par Action Logement. C'est un service de cautionnement qui permet d'obtenir un logement même sans garantie. Pour obtenir la garantie visale, il faut être français et opter pour un bail de location. Il faut être conforme à la loi et choisir votre résidence principale en tant que locataire. Vous devez être jeune, âgé de 18 à 30 ans, travailleur, salarié ou ouvrier du secteur privé ou public.

Demander une garantie de loyers impayés

C'est une somme généralement versée avant même l'intégration du locataire. En cas de non-paiement de loyer, la garantie de loyers impayés est une assurance sur laquelle le propriétaire peut compter. La garantie de loyers impayés constitue une prise en charge éventuelle des impayés, des dégradations, des pannes et réparations etc.

Vous pouvez lire également :  Logement étudiant : Quand commencer à chercher un appartement pour septembre ?

Améliorez la qualité de vos investissements locatifs

Du point de vue structurel, la qualité de vos infrastructures épargne au prime abord une certaine catégorie de locataires.

Un bien rénové, décoré et bien bâti ne fera qu'appel à des locataires stables et sérieux qui pourront même y demeurer longtemps. Dans ce cas, les risques d'impayés sont considérablement réduits.

Ajouter un commentaire