Crédit : comment trouver le bon courtier en immobilier ?

immobilier courtier

Désireux de financer l’achat d’un bien immobilier, vous souhaitez contracter un prêt ? Mandater un courtier spécialisé peut être une solution intéressante si vous désirez optimiser vos chances d’en obtenir un avec des conditions avantageuses. Découvrez de bonnes raisons de faire intervenir un courtier en immobilier et les critères à retenir pour le choisir judicieusement.

Pourquoi faire appel à un courtier pour votre crédit immobilier ?

Lorsqu’il est question de prêt immobilier, les établissements bancaires se montrent très sélectifs. Nous vous conseillons de faire appel à un courtier spécialisé si vous souhaitez multiplier vos chances de les séduire. L’intervention d’un tel professionnel revêt une multitude d’avantages. On note d’abord sa maîtrise du marché des crédits immobiliers. Il s’appuie en plus sur un réseau de partenaires bancaires particulièrement vaste.

Le même professionnel saura étudier votre situation professionnelle, personnelle et financière, mais également votre projet. En se basant sur ces informations, un courtier en immobilier peut vous orienter vers le crédit immobilier le plus adapté et déterminer quel taux négocier. Si vous êtes éligible à un dispositif d’aide à l’accession à la propriété, le courtier vous aide à en bénéficier. Le professionnel peut également vous accompagner dans le montage de votre dossier.

Il veille à ce que celui-ci soit aussi exhaustif que solide. Il peut vous aider à optimiser votre profil emprunteur. Un courtier en immobilier est un négociateur chevronné du fait de son statut privilégié avec chacun de ses partenaires bancaires. Il saura par conséquent vous faire profiter d’un avantage certain dans la négociation d’une créance immobilière : TAEG (taux annuel effectif global), taux nominal, etc.

Au moment de la présentation de votre dossier aux banques ciblées, votre courtier négocie les meilleures conditions et amène ces établissements à traiter votre demande dans les plus brefs délais. Notez par ailleurs que ce professionnel vous assiste jusqu’à la signature de l’offre tout en vous simplifiant les démarches, en vous faisant gagner un temps précieux et en vous évitant le stress lié à la recherche de financement. Passer par un courtier en immobilier, c’est donc vous donner la chance d’obtenir rapidement et avec le minimum d’efforts le bon prêt.

courtier en immobilier

Les critères pour le choix de votre courtier en immobilier

Vérifiez tout d’abord la catégorie dans laquelle s’inscrit le courtier. Un professionnel indépendant saura vous garantir une réelle tranquillité d’esprit dans le sens où il place la satisfaction au cœur de ses priorités pour être concurrentiel. Bien qu’il ne profite pas de la même visibilité que les agences de courtage, il maîtrise aussi bien les offres bancaires que le marché local. Un courtier en réseau appartient quant à lui à une enseigne régionale ou nationale.

Il dispose de ce fait d’une visibilité plus importante et d’un panel élargi de banques partenaires. Peu importe le genre de professionnel qui vous intéresse, vérifiez qu’il est agréé et contrôlez la régularité de son activité. Un courtier en immobilier doit être titulaire d’un diplôme de niveau 1 via l’IOBSP (intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement) et être immatriculé à l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance).

Vous pouvez lire également :  Comment trouver un appartement neuf à Montpellier ?

Analysez par ailleurs sa réputation et son expérience dans son domaine. L’autre point auquel vous devez porter attention est sa proximité géographique. Vous devez idéalement mandater un professionnel établi à proximité de chez vous. Tenez également compte de la disponibilité du courtier. Ce dernier doit être facilement joignable par téléphone, par tchat ou par email et être en mesure de répondre à vos questions dans les plus brefs délais.

N’oubliez pas de considérer son professionnalisme. Un courtier doit être en mesure de vous expliquer en détail et de façon claire chaque étape du processus et tout ce qui s’articule autour du crédit immobilier. Qui plus est, il doit intervenir conformément à la réglementation en vigueur. Il doit faire preuve d’une transparence sans faille, notamment sur ses honoraires, sur la liste de ses banques partenaires et sur leurs coordonnées. Il doit vous mettre au courant de la rémunération qu’il percevra des banques partenaires chaque fois qu’il leur trouve un client.

Courtier en immobilier : quels sont ses tarifs ?

Votre courtier immobilier est rémunéré par la banque qui vous a octroyé un prêt. L’établissement lui verse une commission en fonction du montant de ce dernier. Son montant est en général compris entre 0,5 % et 1 % de celui de votre emprunt. Le courtier peut aussi faire le choix de vous facturer des honoraires en fonction de l’accompagnement qu’il vous a proposé ainsi que de la complexité de votre dossier. Fixés librement, les honoraires varient entre quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros.

Ils peuvent aussi se présenter sous la forme de forfaits dont le montant correspond en général à 1 % de l’emprunt accordé. Le courtier ne les percevra qu’une fois l’offre de prêt immobilier signée. Il faut savoir que les frais de courtage pratiqués par les intermédiaires indépendants sont relativement bas par rapport à ceux pratiqués par les professionnels en réseau. Dans tous les cas, il vous est possible de les négocier. Notez que les courtiers ne sont pas en droit de vous imposer une banque en particulier. Vous êtes libre de choisir l’offre qui vous correspond le plus.

Ils ne décrocheront pas à tous les coups un emprunt immobilier au meilleur taux. En effet, ils ne sont pas des décisionnaires, mais de simples intermédiaires et négociateurs. Si vous souhaitez séduire les banques, vous devez optimiser préalablement votre profil emprunteur. Vous devez par exemple vous constituer un apport personnel supérieur à 11 % (20 % idéalement) du montant total emprunté. Vous avez aussi tout intérêt à réduire au minimum votre taux d’endettement et éviter les rejets de prélèvement, les découverts bancaires, les dépenses abusives, les retards de paiement…

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Picture of Fabrice

Fabrice

Laisser un commentaire

Retour en haut