Des conifères dans mon jardin : tous nos conseils

Les conifères, arbres vedettes de l’hiver, connus pour leur rusticité et leur résistance, leur croissance lente et leur feuillage persistant, sont utiles au jardin pour créer un décor structuré et durable. La plupart des conifères sont indifférents face à l’hiver, et leur succès tient au graphisme de leurs silhouettes, mais également à la densité de leur feuillage, leur facilité de plantation et d’entretien. De plus, ne se dénudant pas en hiver, la neige sublimera leur port et donnera un effet magique à votre jardin ! Alors quelles sont les caractéristiques des conifères, pourquoi en planter, et quels conifères planter dans son jardin ? On vous explique tout. 

Caractéristiques des conifères 

Les conifères sont des arbres qui se dégarnissent à la base pour mieux pousser en hauteur, et donner des arbres élevés et remarquables. Cependant, ils ne sont pas tous des arbres, certains forment de petits buissons. Et si la plupart possèdent des feuilles persistantes, quelques conifères comme le mélèze et le cyprès chauve perdent leur feuillage en automne. Les conifères sont des résineux, c’est-à-dire qu’ils possèdent des canaux sécrétant des résines, mais encore une fois, ils ne produisant pas tout de résine. 

Les conifères ont généralement une durée de vie assez longue, mais il peut être difficile pour les autres végétaux de croître à leurs pieds en raison de l’ombre quasi-permanente qu’offre ces grands arbres. Seuls des végétaux avec de faibles besoins en luminosité pourront s’y développer. 

Du fait de leur feuillage dense et persistant, ces grands arbres protègent de la pluie, asséchant leur pied en période estivale. Enfin, si certains conifères ont des racines profondes qui puisent l’eau en profondeur, certains autres n’ont que des racines superficielles qui épuisent le sol en surface, et le rendent moins fertile.  

Vous pouvez lire également :  5 astuces pour réussir des travaux de rénovation

Pourquoi planter des conifères ?

Planter des conifères présente l’avantage que cette espèce regroupe de nombreux types d’arbres. Haut, bas, résineux ou non, avec aiguilles ou non, cette famille d’arbre est vaste ! Vous pourrez jouer avec les différentes teintes de feuillages, des différentes verts aux gris en passant par les dorés, bleus ou pourpres, de même qu’avec les volumes et les textures. Les conifères offriront ainsi volume et verdure toute l’année. Les architectes paysagistes déconseillent cependant de planter trop de conifères dans le jardin – pas plus de 30%. 

Enfin, l’aspect du feuillage des conifères change au fil des saisons, renouvelant les aiguilles des arbres. Votre jardin évoluera ainsi constamment, et se réinventera à chaque saison. 

Quels conifères dans mon jardin ?

Il vous faudra donc bien choisir les variétés que vous souhaitez intégrer dans votre jardin, en prenant bien en compte les spécificités climatiques de la région et la taille de votre jardin. 

Il faudra ainsi déterminer si votre conifère sera destiné à une haie, un arbre d’ornement ou un décor de terrasse, et par conséquent son emplacement. Il faudra faire attention à l’espace laissé avec les autres éléments du jardin. De même, choisissez vos conifères en fonction des autres végétaux d’ors et déjà planté dans votre jardin, pour garder une cohérence dans le thème ou le style de vos espaces extérieurs. 

Que planter avec vos conifères ?

Il vous faudra également envisager ce que vous pourriez planter aux pieds de vos conifères, et pour cela, des plantes de terre de bruyère s’y prêteront bien. Vous pourrez également opter pour des azalées, rhododendrons, des camélias ou encore de la bruyère.

Ajouter un commentaire