La hauteur baignoire : guide pour choisir la bonne dimension et améliorer le confort de votre salle de bains

hauteur baignoire

Dans une salle de bains, le choix d’une baignoire adaptée est essentiel pour garantir un confort optimal. La hauteur de la baignoire est l’un des critères à considérer lors de son achat, car elle influence directement l’ergonomie et le bien-être au quotidien. Dans cet article, nous vous expliquerons les différentes hauteurs de baignoires disponibles sur le marché, ainsi que les normes à respecter pour faciliter l’accès et assurer la sécurité.

Les différentes hauteurs de baignoires

On distingue plusieurs types de baignoires selon leur hauteur :

  • Baignoires standard : Elles ont généralement une hauteur entre 50 et 55 cm, ce qui permet de s’immerger suffisamment tout en limitant la consommation d’eau.
  • Baignoires surélevées : Leur hauteur se situe entre 60 et 70 cm, offrant ainsi une immersion plus profonde pour un moment de détente optimale. Elles sont particulièrement appréciées par les personnes recherchant un effet « cocooning » dans leur salle de bains.
  • Baignoires basses : Avec une hauteur de 40 à 45 cm, elles facilitent l’accès aux personnes à mobilité réduite ou aux enfants, mais peuvent être moins confortables pour les adultes.

Mesurez la hauteur idéale pour votre baignoire

Pour déterminer la hauteur de baignoire la plus adaptée à vos besoins, il est recommandé de prendre en compte plusieurs éléments :

  1. Votre morphologie : La hauteur d’une baignoire doit être proportionnelle à celle de l’utilisateur afin d’assurer une position confortable et détendue. Une personne de grande taille préférera donc une baignoire surélevée, tandis qu’une personne de petite taille aura davantage besoin d’une baignoire basse.
  2. L’espace disponible : La hauteur de la baignoire doit s’intégrer harmonieusement dans l’espace de la salle de bains sans gêner la circulation ou les autres éléments sanitaires (lavabo, WC, etc.).
  3. Les contraintes techniques : Il est essentiel de vérifier que la hauteur choisie respecte les normes et réglementations en vigueur en matière de plomberie, d’évacuation et de sécurité.
Vous pouvez lire également :  L'anthrène de tapis : comment l'identifier et s'en débarrasser

Les normes et réglementations relatives à la hauteur des baignoires

Bien que les fabricants proposent de nombreuses dimensions de baignoires, certaines normes et réglementations encadrent leur hauteur pour garantir un accès facile et sécurisé aux utilisateurs.

Sécurité et accessibilité

Pour éviter les risques de chutes et faciliter l’accès à la baignoire, la norme NF P90-306 recommande une hauteur maximale de 60 cm pour les baignoires destinées aux personnes à mobilité réduite ou âgées. Des équipements spécifiques, tels que des barres d’appui, des marches antidérapantes ou des sièges amovibles, peuvent également être installés pour renforcer la sécurité et l’autonomie.

Raccordements et évacuations

La hauteur de la baignoire doit respecter certaines contraintes techniques pour garantir un fonctionnement optimal de la plomberie et des évacuations. Par exemple, le siphon de vidange doit être situé à une hauteur minimale par rapport au sol pour permettre une bonne évacuation de l’eau. Il est donc important de consulter un professionnel, tel qu’un plombier, qui saura vous conseiller sur la hauteur idéale pour votre installation.

Les avantages et inconvénients des différentes hauteurs de baignoires

Chaque type de baignoire présente ses propres caractéristiques en termes de confort, d’esthétique et d’ergonomie :

Baignoires standard

  • Avantages : Facilité d’accès, immersion suffisante, consommation d’eau limitée
  • Inconvénients : Peu adaptées aux personnes à mobilité réduite ou très grandes tailles

Baignoires surélevées

  • Avantages : Confort optimal, immersion profonde, effet « cocooning »
  • Inconvénients : Moins accessibles, consommation d’eau plus importante

Baignoires basses

  • Avantages : Accessibilité renforcée pour les personnes à mobilité réduite et les enfants
  • Inconvénients : Moins confortables pour les adultes, immersion limitée

En conclusion, la hauteur de votre baignoire doit être choisie en fonction de vos besoins spécifiques et des contraintes techniques de votre salle de bains. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche et garantir une installation réussie.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Picture of Fabrice

Fabrice

Laisser un commentaire

Retour en haut