Les avantages de l’utilisation des granulés de bois pour le chauffage domestique

les avantages de l utilisation des granules de bois pour le chauffage domestique

Les granulés de bois ou pellets représentent une excellente alternative aux énergies de chauffage traditionnelles. Cette option est d’ailleurs considérée comme une source d’énergie renouvelable. Nous faisons le point sur les avantages relatifs à l’utilisation de granulés de bois pour le chauffage domestique.

Qu’est-ce que les granulés de bois et comment sont-ils produits ?

Les granulés de bois se déclinent sous la forme de bâtonnets issus de la compression de sciures et de copeaux. Ce combustible a permis de remédier aux pénuries engendrées par la crise pétrolière des années 70. Devenus incontournables, les pellets chauffent de nombreux foyers. Les certifications permettent de distinguer les granulés de bois de qualité. Ainsi, la norme E+ certifie les granulés de qualité supérieure et produits en Europe.

Il en est de même de la norme NF biocombustibles. Quant à la norme DIN+, elle se révèle être une référence en Allemagne. En d’autres termes, les performances énergétiques des granulés sont importantes. Ce paramètre dépend aussi du mode de gestion et de la puissance du poêle utilisé. La fabrication de pellets s’effectue en plusieurs étapes. La première consiste à broyer le bois ainsi que les déchets verts grâce à une machine spécifique.

La matière obtenue sera ensuite compressée afin d’obtenir des granulés de bois. L’État encourage l’usage de pellets en attribuant des aides financières aux ménages. Ces dernières facilitent l’acquisition de poêles à granulés. Par conséquent, renseignez-vous sur les dispositifs tels que Ma Prime Renov’, Ma Prime Renov’ Sérénité ainsi que les certificats d’énergie. Comptez également sur les aides locales.

Choisissez les bons granulés de bois : critères et certifications à considérer

Afin de faire la meilleure sélection de pellets de bois français, la densité, les dimensions, la durabilité ou encore les certifications des granulés sont autant de critères à prendre en compte. Le diamètre des granulés de bois varie suivant la méthode de fabrication. Privilégiez néanmoins les versions dont le diamètre avoisine les 6 à 8 mm. La longueur idéale des pellets est de 3 à 4 cm. Avec ces dimensions, les combustibles transitent facilement dans le silo et la chambre de combustion du poêle de chauffage.

La densité figure parmi les critères à considérer lors du choix des granulés de bois. Une densité importante est requise pour que le combustible puisse produire une chaleur optimale. Cette condition s’impose pour assurer un faible taux de fines. Un taux d’humidité bas compris entre 8 et 10 % caractérise les bons granulés de bois. Ce critère essentiel garantit un meilleur rendement du dispositif de chauffage. Les fines impactent le rendement des pellets de bois.

Il s’agit des résidus de fibre de bois qui tombent durant le processus de fabrication. En d’autres termes, un taux de fines élevé équivaut à une combustion plus rapide, donc moins rentable. Il faut aussi savoir que les fines ont tendance à encrasser rapidement le poêle de chauffage. La durabilité mécanique des pellets de bois est généralement constatée durant le transit vers la chambre de combustion. Aussi, il vaut mieux privilégier les granulés dont la durabilité mécanique avoisine les 95 %.

pellets de bois français

Les avantages environnementaux des granulés de bois

Malgré les idées reçues, les pellets sont considérés comme une source d’énergie non polluante. Encore faut-il disposer de chaudières équipées de systèmes de filtration. Le bois produit de l’énergie verte, voire renouvelable. En effet, ce matériau se régénère et fait office d’alternative aux combustibles fossiles comme le charbon de terre et le pétrole. Ainsi, avoir recours aux pellets de bois pour le chauffage domestique contribue à réduire les émissions de CO2.

Concrètement, 1 kWh équivaut à près de 33 g de CO2 émis, contre 600 g de CO2 par kWh pour le fioul. À cela s’ajoute la gestion durable des forêts, un processus qui répond aux exigences relatives à la préservation de l’environnement. Comme les granulés résultent de la transformation de sciures, les déchets prévus pour la décharge sont moindres. De plus, les avantages environnementaux sont visibles grâce à la production locale de granulés. Cette initiative permet de réduire l’empreinte carbone relative au transport de ce combustible.

Vous pouvez lire également :  Les secrets pour nettoyer efficacement un fer à repasser

Privilégier les granulés, c’est encourager l’indépendance énergétique. Le chauffage aux pellets convient parfaitement dans un contexte de décarbonisation et de transition énergétique. En plus d’être abordables, les granulés de bois sont plus sains et plus propres. Les cendres, les suies et les fumées émises sont moindres, d’où la réduction de l’impact environnemental. Tous les moyens écologiques sont utilisés pour lutter contre le changement climatique.

Comparez les coûts : granulés de bois versus autres sources de chauffage

Un comparatif s’impose pour déterminer les performances écologiques et économiques des pellets. Il s’avère tout aussi intéressant de les comparer aux combustibles tels que les bûches traditionnelles, les bûches compressées, les plaquettes ou le bois déchiqueté. La comparaison peut même s’étendre aux prix des appareils de chauffage.

Les bûches traditionnelles

Ce combustible est caractérisé par un pouvoir calorifique de 4 kWh par kg. Le prix appliqué avoisine les 6 cts le kWh. Les bûches présentent néanmoins quelques contraintes en termes de stockage et de manutention.

Les bûches de bois densifiées

Les bûches compressées se veulent plus compactes. Elles proviennent du compactage de copeaux de bois ou de résidus de scierie. Comptez sur un pouvoir calorifique de 4,6 kWh par kg. En revanche, les bûches de bois densifiées sont particulièrement sensibles à l’humidité. Elles coûtent environ 12 cts le kWh.

Les granulés de bois

Produits à partir de résidus de scieries, les granulés de bois sont caractérisés par un pouvoir calorifique de 4,6 kWh/kg. Comptez sur un prix avoisinant les 12 cts le kWh. Cette alternative aux énergies fossiles se démarque par un fort PCI (pouvoir calorifique inférieur) et une faible manutention. Le côté peu salissant est un véritable atout.

Les plaquettes de bois

Le bois déchiqueté se traduit par des résidus émanant de l’exploitation de haies et de forêts. Ce combustible est assorti d’un pouvoir calorifique de 2,3 à 3,6 kWh/kg. Cette source d’énergie coûte approximativement 5 cts le kWh.

granulés de bois pour chauffage

Comment stocker et maintenir la qualité des granulés de bois ?

Pour le côté pratique, les granulés de bois sont conditionnés dans des sacs. Ces contenants facilitent leur transport, la manutention et l’entreposage. Les sacs de pellets sont d’ailleurs livrés sur des palettes. Il est toutefois possible de commander des pellets en vrac qui seront stockés dans un silo dédié. Comme ce combustible est sensible à l’humidité, il est préférable de le stocker en intérieur. Évitez les zones proches de la salle de bain ou de la cuisine.

Les palettes fournies éventuellement avec les sacs de pellets se révèlent indispensables pour éviter le contact avec un support ou un sol humide. Si vous décidez d’entreposer les sacs de granulés à l’extérieur, recouvrez-les avec une bâche hermétique. Cette couverture permet aussi de détourner l’attention des animaux envahissants. Par ailleurs, des mesures s’appliquent pour le stockage en silo. La capacité de ce contenant varie selon les besoins en chauffage ou de la puissance du poêle.

Certains foyers utilisent le silo pour stocker les pellets indispensables pour une année entière. Le choix se révèle très large parmi les différents types de silos. Le silo textile se compose d’une toile déperlante et imperméable. Cette couverture est à l’épreuve de l’humidité et de la poussière. Elle est surtout appréciée par sa robustesse puisqu’elle est dotée d’une armure en bois ou en métal. Le silo métallique permet quant à lui de stocker les granulés aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Ce type de contenant existe aussi en acier galvanisé ou en plastique. Autrement, le silo maçonné requiert un certain niveau de logistique. Cette construction offre de nombreux avantages en termes de compétences de stockage. Le silo dédié au stockage de pellets peut aussi être enterré dans le jardin. Pour ce faire, il faudra prévoir une cuve en plastique, en béton ou en polyuréthane. Cette solution offre de nombreux avantages, pour ne citer que le gain de place et le volume de stockage.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Picture of Fabrice

Fabrice

Laisser un commentaire

Retour en haut