Quel est le prix moyen d’une assurance habitation ?

La couverture des biens répond à la nécessité de protection dont ces biens ont besoin, qu’ils soient mobiliers ou immobiliers. Ces derniers constituent le fondement de l’assurance habitation. Solution aux habitations des particuliers et leurs annexes, l’assurance habitation vise à couvrir les locaux, leur contenu et la responsabilité civile des occupants. C’est un contrat dont le tarif dépend des régions où se trouve le bien. Dès lors, quel est le prix moyen d’une assurance habitation ? Les détails dans cet élément !

Prix moyen d’une assurance habitation dans la région de Bretagne

La Bretagne fait partie des régions de l’Hexagone où l’assurance habitation est moins chère. L’assurance habitation peut porter aussi bien sur un appartement que sur une maison. L’assuré, ici, peut être un locataire ou un propriétaire. Dans tous les cas, dans les contrées bretonnes, le prix moyen d’une assurance habitation tourne autour de 162 euros. Ces derniers représentent la prime annuelle que l’assuré est tenu de verser pour espérer un dédommagement en cas de sinistre. Lorsqu’il s’agit d’assurer une maison, vous aurez besoin de débourser 245 euros par an.

Que ce soit pour l’appartement ou la maison, le prix de l’assurance habitation prend aussi en compte la dimension du bien. En Bretagne, précisément dans certaines villes, le prix d’une assurance habitation pour un appartement de moins 50 m² est à partir de 5,33 euros/mois. Par contre, pour une maison, le tarif pour l’assurance habitation tourne autour de 11,67 euros par mois. Dans certains cas, les compagnies font un devis en fonction des garanties souscrites.

Vous pouvez lire également :  Quelle garantie n'est pas inclus dans l'assurance multirisque habitation ?

Assurance habitation à Bourgogne–Franche-Comté : le coût moyen par an

En termes de revenu et de profit social, les statistiques placent la région de Bourgogne–Franche-Comté septième dans les classements des régions françaises. Représentant 4 % de l’économie et de la démographie nationales, la région est connue pour sa tradition industrielle et agricole. Dijon, Chalon-Sur-Saône et Fontaine-les-Dijon sont entre autres trois villes sur lesquelles les questions immobilières observent un dynamisme ambiant. D’ailleurs, les compagnies d’assurance pratiquent un tarif intermédiaire lorsqu’il s’agit d’assurer les habitations. Dans la région, une assurance habitation coûte en moyenne 284 euros par an.

C’est également le lieu de préciser que les primes d’assurance tiennent compte des occupants. À Bourgogne–Franche-Comté, la prime d’assurance pour un locataire va du minimum de 130 euros par an au maximum de 304 euros par an. En revanche, le propriétaire décidé à souscrire à une assurance habitation se verra débourser au moins 243 euros et au plus 507 euros. Aussi le prix d’une assurance dans la région est fonction de la superficie à occuper, le nombre de pièces et le type de résidence. D’autres éléments également pourront encore entrer en jeu selon les critères de chaque compagnie d’assurances.

Tarif de souscription pour une assurance habitation dans le Centre-Val de la Loire

Tout comme la région Bourgogne–Franche-Comté, le Centre-Val de la Loire est une région où le prix de l’assurance habitation est relativement moindre. D’après les statistiques, du mois de septembre à novembre, la prime d’assurance habitation dans la région tournait autour de 274 euros par an. Cette prime a évolué pour atteindre 279 euros dans le mois de février. Dans tous les cas, le tarif moyen d’une assurance habitation au Centre-Val de la Loire est de 277 euros. Ce montant pourra évoluer en fonction du nombre de garanties incorporées au contrat.

Vous pouvez lire également :  Que couvre une assurance multirisque habitation ?

Prime annuelle moyenne pour un contrat d’assurance habitation en Provence-Alpes-Côte d’Azur

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le prix moyen d’une assurance habitation est de 305 euros par an. Cette prime correspond à celui d’un contrat sur une maison. Pour ce qu’il y a des appartements, il faudra débourser une bagatelle d’environ 235 euros. Un montant qui a récemment connu une hausse pour devenir 252 euros l’année. Bien d’autres facteurs influent sur ces prix. Il s’agit donc de déterminer le type d’occupant. La superficie et le type de résidence sont aussi les éléments fondamentaux qui sont pris en compte pour calculer la prime dont doit s’acquitter le souscripteur.

De ce qui précède, le prix moyen d’une assurance habitation varie entre 190 et 305 euros.

Ajouter un commentaire