Qu’est-ce qu’un bon contrat d’assurance-vie ?

Les compagnies d’assurance proposent aux assurés différents types de contrats pour se prémunir contre les aléas de la vie. L’une des plus anciennes couvertures offertes par ces maisons est le contrat d’assurance-vie. Il existe une variété de ce type d’offres sur le marché très concurrentiel des assurances. Vous pouvez toutefois reconnaître le bon contrat d’assurance-vie en vous basant sur certaines particularités. Découvrez-les !

Le bon contrat d’assurance-vie : des fonds immédiatement disponibles

Un contrat d’assurance-vie de bonne qualité rend les capitaux placés disponibles. Ils ne sont donc pas bloqués. L’assuré peut par conséquent procéder librement à des retraits partiels ou totaux de ses avoirs : ce sont des rachats. Si vous effectuez un rachat partiel, le contrat d’assurance-vie doit rester fonctionnel. Il peut de ce fait continuer à recevoir des épargnes.

Un contrat d’assurance-vie avantageux : sans plafonnement

Si vous recherchez un contrat d’assurance-vie abordable, soyez attentifs aux plafonds des versements imposés par l’assureur. S’ils sont limités, alors la crédibilité de l’offre peut être remise en cause. En effet, il s’agit d’un produit diversifié. L’assuré peut donc souscrire à plusieurs contrats d’assurance-vie. Cela lui permet également de varier ses investissements.

Le meilleur contrat d’assurance-vie : un produit accessible à tous

La souscription à une assurance-vie n’est pas qu’une affaire de nantis. Toutes les couches sociales et toutes les bourses de la société doivent pouvoir y accéder. Les meilleures compagnies d’assurance-vie sont en conséquence celles qui proposent des contrats avec des frais d’ouverture réduits pouvant descendre jusqu’à 100 euros.

Aussi, aucune obligation de versement supplémentaire ultérieur ne doit être faite à l’assuré. Les bons contrats d’assurance-vie ne sont alors pas ceux sur lesquels sont exigés des tickets d’entrée de valeur excentrique. Celle-ci peut dépasser les 100 000 euros par endroit. La meilleure assurance-vie, c’est aussi celle qui donne la possibilité aux parents de souscrire à un contrat pour leurs enfants nouveau-nés par exemple.

Vous pouvez lire également :  Quelles sont les garanties proposées par l'assurance emprunteur ?

Le meilleur contrat d’assurance-vie : des risques réduits

La bonne offre de contrat d’assurance-vie ne doit pas être en elle-même un produit à risque. C’est l’option de la destination à donner aux capitaux qui peut faire chuter l’investissement de l’assuré. Certains supports sont exposés à la volatilité du marché. D’autres par, contre donnent de meilleures garanties de conservation du capital placé. Il revient donc au souscripteur de faire un choix éclairé d’investissement.

Un bon contrat assurance-vie : une dualité de choix d’investissement

Le bon contrat assurance-vie vous permet d’investir sur deux différents supports. Vous pouvez par exemple choisir de gérer vos allocations à travers une enveloppe fonds euros. Cette option offre la possibilité à l’assuré d’investir ses obligations assurance-vie dans les États situés dans l’espace européen. Vous pouvez par ailleurs investir vos fonds euros assurance-vie en action ou en immobilier pour les rendre plus dynamiques.

Ce type de placement ne vous permet pas d’avoir des rendements élevés, mais vous avez la garantie de récupérer votre capital. La seconde option est une gestion offensive pilotée en unité de comptes. Elle vous permet de convertir vos allocations assurance-vie en fonds action ou en obligations monétaire. Avec les unités de comptes, le risque de perdre une partie de votre capital est élevé. Vous avez toutefois de bonnes chances de réaliser d’intéressants profits à long terme.

Le meilleur contrat d’assurance-vie : une fiscalité allégée

Le contrat d’assurance vie la plus avantageuse offre la possibilité d’obtenir les meilleurs aménagements fiscaux. Ainsi, vous n’avez aucune déclaration à charge tant qu’aucun retrait de fonds n’est effectué sur votre contrat.

Vous pouvez lire également :  Doit-on recourir à une assurance loyer impayé si mon locataire à des garants ?

À titre illustratif, vous n’êtes frappé d’aucune imposition si vous effectuez un rachat sur votre assurance-vie âgée de plus de 8 ans. Par conséquent, vous capitalisez et multipliez vos profits dans le temps sans être aspiré par le fisc. Par ailleurs, le bon contrat d’assurance-vie se transfère en matière successorale avec d’importants avantages.

Il en est notamment ainsi de la transmission successorale des primes versées au contrat d’assurance-vie par l’assuré disparu au bénéficiaire. Ce transfert se fait avec exonération de droits de succession jusqu’à 152 500 euros par bénéficiaire. Les autres parts sont également transmissibles avec des prélèvements au forfait.

Ajouter un commentaire