Quels sont les travaux de rénovation énergétique ?

Afin de limiter toute perte d’énergie, il est indispensable d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Ce type d’opération certes est assez coûteuse, mais permet une économie importante sur les factures énergétiques à long terme. De plus, à travers eux, vous participerez à la lutte contre le réchauffement climatique, à votre échelle. Cet article vous expose les différents travaux concernés, ainsi que leur ordre de priorité.

La rénovation énergétique

La rénovation énergétique représente l’ensemble des travaux réalisés sur un logement, dans le but de le rendre moins énergivore. Il existe différents types de travaux indispensables. Cependant, avant de les entreprendre, un diagnostic de l’audit énergétique du logement doit être effectué. A partir de là, vous pourrez connaître l’ensemble des faiblesses de la bâtisse. Ce dernier est réalisé par un professionnel DPE, il permettra de vous communiquer :

  • La nature des travaux à réaliser ;
  • Le coût de la rénovation énergétique ;
  • Les aides qui peuvent être utilisées.

La rénovation énergétique regroupe donc plusieurs types de travaux :

  • L’isolation thermique intérieure ;
  • L’isolation thermique extérieure ;
  • Remplacement d’une chaudière ;
  • Amélioration du système de ventilation.

Par quels travaux commencer ?

Les interventions pour la rénovation énergétique sont établies suivant :

  • Le type de la bâtisse ;
  • La configuration de la bâtisse ;
  • La structure de la bâtisse ;
  • La localisation de la bâtisse.

Après avoir établi un bilan énergétique, il faudra s'intéresser à la configuration des pièces du logement. Car, il permet de distinguer les espaces tampons, des espaces vulnérables au chaud et au froid. Lors de la rénovation d’une maison ancienne, il faudra placer les pièces de vie où l’apport de lumière est fort et proche du chauffage. Tandis que les autres espaces (couloirs, garage …etc) devront être dirigés les vers le nord. Enfin, pour les chambres, positionnez les en intermédiaire. Pour réaliser une bonne organisation, l’intervention d’un architecte est conseillée. 

Vous pouvez lire également :  Quels sont les travaux de plomberie ?

Isolation thermique 

Après le repositionnement des pièces, la priorité devra être la réalisation de travaux d’isolation. Car les déperditions thermiques d’un logement ancien non isolé, provoque une perte d'environ 20% de chaleur par le toit et plus de 10% par les fenêtres. Vous pourrez effectuer une isolation de la toiture par l’intérieur ou l’extérieur. Ou encore une isolation des murs ou des fenêtres. C’est l’audit de performance, réalisé au début, qui vous indiquera la solution adéquate au logement.

La ventilation

Il faut savoir qu’une isolation réaliser sans une bonne ventilation, peut engendrer divers problèmes, tels que :

  • Difficulté de renouvellement de l’air ;
  • Problème d’humidité ;
  • Mauvaise qualité de l’air intérieur.

Pour ce faire, il est conseillé de mettre en place un système de VMC 

Le système de chauffage

Le remplacement de la chaudière est la dernière opération à effectuer pendant une rénovation énergétique. Pour ce faire, vous devrez orienter votre choix vers les systèmes les plus performants, comme les chaudières à condensation ou à ventouse par exemple. 

Il faudra toujours préférer la mise en place de système de chauffage utilisant une énergie renouvelable (comme les chauffages solaires). En parallèle, il faudra penser à changer les radiateurs.

Pour conclure, la réalisation de travaux de rénovation énergétique peut s’avérer très coûteuse. Cependant, l’Etat a mis en place diverses aides pour réduire la facture de cette opération. De plus, c’est un investissement très rentable, puisqu’il permet de baisser considérablement les factures énergétiques.  

Ajouter un commentaire

2 + 6 =