Que faut-il prendre en considération lors du terrassement d’un terrain en pente ?

Dû à de potentielles irrégularités sur le terrain ou plein d'autres raisons encore, il devient nécessaire de terrasser ce dernier afin de pouvoir y construire un bien immobilier (de n'importe quel type) et surtout obtenir votre permis de construire. En effet, terrasser son terrain signifie sa préparation, son aplanissement ainsi que la modélisation du sol avant de pouvoir y construire une piscine, une terrasse ou un logement à part entière, et cette étape est d'autant plus primordiale lorsque le terrain en question est en pente.

Les solutions potentielles pour bien terrasser votre terrain en pente

Afin de rendre possible la construction de n'importe quel type de bien dans un terrain en pente en France, il est obligatoire de le terrasser au préalable afin de régulariser le niveau du sol. Par ailleurs, il existe 3 solutions potentielles pour bien terrasser votre terrain en pente :

  • surélever votre sol ;
  • adapter le terrassement selon la pente ;
  • encastrer le terrassement dans le sol.

solutions potentielles terrasser terrain pente

Surélever votre sol

La première solution potentielle que nous allons vous présenter dans cet article, c’est de surélever votre sol, et cela, en construisant votre maison neuve (ou autre type de bien) en porte-à-faux (soutenu par un élément dans le vide) ou alors sur pilotis. Par ailleurs, il existe 2 principaux avantages à ce type de terrassement d'un terrain en pente et qui sont : 

  • apporte très peu de modifications au terrain/sol en lui-même ;
  • vous permet d'avoir une meilleure vue en hauteur de votre maison/construction.

Néanmoins, ce type de terrassement compte aussi quelques points négatifs, nous pouvons notamment vous citer : 

  • le nombre d'accès est limité ;
  • votre bien sera plus sujet au vent ;
  • demande un type de construction relativement technique et coûteux.
Vous pouvez lire également :  Quel est le coût de l'isolation thermique d'une maison ?

Adapter le terrassement selon la pente

Une solution moins coûteuse que la première et qui apportera un certain cachet au bien que vous prévoyez d'y construire, celui-ci consiste à faire un terrassement en cascade avec des niveaux et semi-niveaux successifs et creusés selon le degré d'inclinaison ou de pente du terrain en question.

Par ailleurs, comme la première solution de terrassement que nous vous avons précédemment présenté, celle-ci possède aussi des avantages, par exemple : 

  • la possibilité de créer plusieurs accès ;
  • apporte assez peu de modification à l'environnement.

Mais aussi des inconvénients, les plus importants étant l'aménagement et la circulation à l'intérieur de la construction (plusieurs niveaux et semi-niveaux).

Encastrer le terrassement dans le sol

Pour cette solution-là de terrassement d'un terrain en pente, il vous suffira en quelque sorte d'enterrer la moitié de votre construction dans le sol en déblayant et remblayant le terrain en question afin de pouvoir en quelque sorte encastrer votre construction à même le sol. Parmi les avantages de cette technique de terrassement nous pouvons vous citer : 

  • une construction discrète ;
  • très peu d'exposition au vent ;
  • la possibilité d'aménager et rénover votre toit à votre guise.

Tandis que les inconvénients se résument à :

  • un nombre d'accès limité ;
  • demande beaucoup de moyens et d'investissements financiers ;
  • dispose d'une plus faible ouverture sur l'extérieur.

Notez bien que quelle que soit la méthode de terrassement pour laquelle vous aurez opté, il est conseillé de toujours souscrire une assurance multirisque habitation.

Est-il possible de déplacer un terrain en pente ?

Si les solutions de terrassement précédemment présentées ne vous ont pas convaincu, il est effectivement possible de déplacer votre terrain en pente, et cela, en éliminant intégralement la pente en question et rendre votre terrain plat.

Ajouter un commentaire