Les inconvénients de vendre son logement sans agence

Vendre son logement sans agence immobilière peut exposer à de nombreux désagréments. Les conséquences issues de ceux-ci peuvent être très importantes. Il en est ainsi, car vous êtes le seul interlocuteur de l’acheteur et par là même, l’unique responsable en cas de difficultés. Lisez cet article pour connaître les inconvénients à procéder de cette manière.

 

Le délai de vente souvent trop important

Le premier inconvénient de vendre son logement sans agence concerne le délai de vente souvent important. En effet, n’étant pas un professionnel de l’immobilier comme https://reussite-immo.com, vous n’aurez pas une vision claire des prix de vente pratiqués dans votre secteur.

Dans ces conditions, vous prendrez pour seule référence les prix des logements mis à la vente sur votre commune ou votre quartier. Or, ces tarifs, de façon générale, ne reflètent en rien la réalité du marché. Ainsi, votre bien immobilier peut rester des mois, voire des années, à la vente, simplement parce qu’il est hors marché.

La difficulté de vendre en raison de la méconnaissance des aspects juridiques

La signature d’un compromis de vente, de nos jours, implique de nombreux documents et rapports techniques. En réalité, ces derniers sont obligatoires. Ils contribuent et confortent l’acheteur dans sa décision d’acquisition du logement. Au nombre des plus importants, vous avez les derniers procès-verbaux d’assemblée générale, les relevés de charges de copropriété, les plans de la maison…

En ne passant pas par une agence, vous n’aurez aucune connaissance de ces documents. Même dans le cas contraire, vous les jugerez secondaires ou d’un coût trop élevé. Il peut aussi arriver que vous pensiez qu’il sera toujours temps de les rassembler au moment convenu, c’est-à-dire lors de la signature du compromis de vente.

Vous pouvez lire également :  Qui peut accéder au logement Crous ?

En réalité, ce faisant, vous commettez une erreur. L’acheteur risque de s’imaginer que vous n’êtes pas en disposition de tous les éléments nécessaires à une bonne prise de décision. Par conséquent, il peut renoncer à la soumission d’une offre d’achat.

Les temps immobilisés pendant la vente

Le traitement des appels ou des mails des acheteurs représente également un inconvénient de la vente sans agence. Vous devez disposer d’assez de temps. Mais ce n’est pas fini. Il faudra, par ailleurs, recevoir ces acquéreurs pour leur faire visiter le bien. Cela peut empiéter sur le temps de travail ou celui consacré à la vie de famille.

C’est vrai si la maison à vendre est votre domicile. Autrement, ce serait encore plus compliqué de se déplacer chaque fois pour accueillir les visiteurs. N’oubliez surtout pas les retards fréquents de ces derniers, les rendez-vous non honorés, les projets non définis

Le non-aboutissement de la transaction

Lorsque vous mettez en vente votre logement sans agence, vous n’êtes pas certain que l’acquéreur a la capacité financière nécessaire. Vous aurez énormément de mal à avoir des informations complètes sur le revenu du client, ses emprunts en cours, sa capacité d’emprunt… Dans ce contexte, il y a un risque évident de signer un compromis qui n’aboutira pas, et ce, pour cause de refus de prêt. Là, un précieux temps est perdu.

Il existe de nombreux inconvénients à procéder à la vente d’un logement sans agence. En effet, cela peut rendre le délai de vente important. Aussi, il y a la méconnaissance des aspects juridiques et les temps immobilisés pendant la vente. Le non-aboutissement de la vente constitue aussi un réel problème.

Ajouter un commentaire