Qui peut bénéficier de l’APL étudiant ?

L’aide personnalisée au logement (APL) est une aide au logement versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF)

Cette aide a pour but d’aider un locataire à payer son loyer. À certaines conditions, l’APL peut être versée aux étudiants qui louent leur propre logement.

Un étudiant peut percevoir l’APL à condition :

  • d’être français (ou avoir un titre de séjour en cours de validité)
  • de louer un logement décent
  • de ne pas avoir de lien de parenté avec le propriétaire du logement
  • d’avoir des ressources modestes (ne pas dépasser les plafonds établis par la CAF)

Bon à savoir : il n’existe pas de restrictions concernant le type de logement (résidence universitaire, logement privé, HLM…), l’âge de l’étudiant ou le type de diplôme. Il suffit d’être étudiant et de louer son propre logement pour toucher l’APL !

avoir APL logement étudiant

Le simulateur en ligne de la CAF pour les APL

Il est possible d’utiliser le simulateur en ligne de la CAF pour calculer vos aides au logement étudiant. Cette simulation vous permettra d’estimer le montant d’allocation que vous pourrez toucher et donc de vous aider à bien choisir votre logement. En effet, renseignez-vous sur vos droits avant de louer un logement, cela vous permettra d’avoir une idée de votre budget en amont.

Il est important de savoir que seules vos ressources sont prises en compte, et non celles de vos parents. Néanmoins, si vos parents sont soumis à l’impôt sur la fortune, vous n’aurez pas accès à l’APL.

Le calcul du montant de l’allocation logement est basé sur vos revenus des deux dernières années précédant la demande.

Vous pouvez lire également :  Quelles aides pour une construction de maison neuve ?

Depuis la réforme de l’APL, les étudiants bénéficient d’un forfait pour la prise en compte de leur revenu. Et cela fonctionne aussi pour les étudiants salariés. Si vous occupez un emploi en plus de vos études depuis 2 ans, votre niveau d’allocation ne baissera pas.

L’APL est également ouvert aux boursiers. Les deux aides sont cumulables. Les étudiants bénéficiant d’une bourse universitaire peuvent donc avoir également droit à une allocation logement.

Comment faire une demande d’APL ?

Pour faire votre demande d’APL, c’est très simple : rendez-vous sur le site de la CAF. Il faudra alors fournir les pièces demandées pour compléter votre dossier :

  • Contrat de location
  • Montant du loyer
  • Montant des revenus des deux dernières années
  • Un RIB
  • Numéro d’allocataires des parents – s’ils sont allocataires à la CAF
  • Coordonnées du bailleur

Votre dossier sera ensuite étudié par la CAF qui déterminera le montant de vos droits.

Vous pouvez faire votre demande à titre personnel. Néanmoins, si vos parents sont allocataire à la CAF, assurez-vous que cela ne les pénalisera pas. En effet, si vous bénéficiez d’une allocation d’aide au logement, vous ne serez plus considéré comme à la charge de vos parents. Le montant des prestations familiales qu’ils reçoivent sera donc diminué. Là encore, utilisez le simulateur en ligne de la CAF pour savoir quelle est l’option la plus avantageuse (percevoir les APL ou bénéficier d’une aide financière de vos parents).

Vous pouvez faire votre demande d’APL à tout moment de l’année. Cependant, les droits ne sont pas rétroactifs. Si vous êtes locataire depuis septembre et que vous faites la demande à janvier, vous ne toucherez pas d’aide sur la période de septembre à janvier.

Vous pouvez lire également :  Les inconvénients de vendre son logement sans agence

Attention : l’aide au logement commence le mois suivant la demande. Il faut donc s’y prendre à l’avance, d’autant plus que le premier paiement est souvent effectué deux mois après l’emménagement. Par exemple, si vous faites votre demande en septembre, vous ne toucherez le premier versement qu’en novembre. Pour éviter les mauvaises surprises, faites donc votre demande dès la signature du bail et la remise des clés.

L’aide au logement n’est pas versée directement sur votre compte bancaire. En effet, l’APL sera ensuite directement versée au propriétaire ou au bailleur qui la déduira tous les mois du montant de votre loyer.

Quelle sont les autres aides pour les étudiant (en complément des APL de la CAF) ?

En plus de l’APL, un étudiant peut bénéficier de nombreuses aides financières en fonction de sa situation. Les aides vont de la bourse sur critères sociaux (BCS) aux aides régionales en passant par la bourse de mobilité étudiante, l’aide au mérite ou encore l’allocation spécifique annuelle du CROUS. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la CAF, de la mission locale ou du CROUS pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre.

Ajouter un commentaire

un + dix-sept =