Quels sont les atouts d’une assurance habitation meublée ?

Lorsqu’on est en vacances, de passage ou simplement locataire pour une courte durée, la location d’un appartement meublé s’avère plus rentable que la location d’un appartement vide. Cependant, les conditions de l’assurance habitation ne sont pas les mêmes et doivent être clarifiées avec le propriétaire lors de la signature du bail.

Assurez votre appartement loué meublé

Comment beneficier des meilleurs prix pour une assurance habitation meublee ?

Depuis 2014, l’année de l’apparition de la loi Alur, les locataires sont obligés d’assurer leurs logements meublés. Le propriétaire pourrait exiger une attestation d’assurance habitation au futur locataire pour couvrir ses biens des éventuels risques. Ce point fait généralement partie intégrante des clauses du bail locatif signé entre le propriétaire et le locataire.

En effet, si un mal se produit, de types incendies ou inondations des eaux, la responsabilité civile du locataire se verra engagé, il est donc nécessaire de s’assurer un minimum. Par ailleurs, pour plus de sécurité et d’avantages, il est préférable de souscrire à une assurance multirisque habitation, qui assure la responsabilité civile du client face à n’importe quelle situation, et lui confère d’autres garanties optionnelles, ainsi qu’une assistance continue.

Cependant, parmi ces options, penser à bien lire le volet assurance habitation protection juridique, pour bien connaître vos droits.

Assurance appartement meublé pour les propriétaires

D’abord, en tant que propriétaire, vous pouvez vous assurer contre les loyers impayés. En effet, l’assurance habitation peut rembourser les loyers que les locataires n’ont volontairement, ou pas, pas payés. D’autre part, si votre bien s’avère endommagé, elle vous permet également d’obtenir une indemnisation. Enfin, elle intervient si le locataire quitte la maison avant l’expiration du contrat.

Par ailleurs, si votre logement meublé n’est pas habité, il existe une assurance PNO (propriétaire non-occupant) qui n’est pas obligatoire mais vivement recommandée, car elle permet la protection de votre maison ainsi que vos biens d’intérieur en cas de sinistres graves.

Vous pouvez lire également :  Comment obtenir une attestation assurance habitation ?

Comment bénéficier des meilleurs prix pour une assurance habitation meublée ?

Il faut savoir que pour un même niveau d’assurance, le prix à payer diffère d’un établissement à un autre, cependant, la modalité de payement reste la même. Vous pouvez payer votre prime annuellement ou mensuellement. Le montant dépend de :

  • Type de logement assuré ;
  • Votre statut (propriétaire, locataire, colocataire…) ;
  • Type d’assurance choisie (plus il y a d’options, plus ça devient cher) ;
  • Niveau de franchise ;
  • Limites de dédommagement ;
  • L’emplacement de la propriété.

Même si le contrat d’assurance peut être annulé, il est primordial de faire ses recherches avant de s’engager. Pour ce faire, il existe une large gamme de comparateurs d’assurance gratuits en ligne.

Cet outil fera le travail à votre place, il vous affichera les choix les plus adéquats à votre budget, ainsi, vous pourrez économiser à la fois votre temps et votre argent.

Les risques courus en cas d’absence d’assurance

Si vous habitez dans un appartement loué meublé et que vous n’êtes pas assuré, vous prenez alors un gros risque, car toute perte ou dommage pouvant affecter cette propriété sera à votre charge. Vous vous retrouverez à payer des indemnisations hors prix, sans même le vouloir.

Par ailleurs, en absence de sécurisation, le propriétaire est en droit de soit vous refuser la location, soit vous souscrire une couverture à votre charge.

Comment trouver une assurance habitation pour un meublé ?

Si vous avez réalisé un investissement locatif en achetant un logement meublé, il est évident que vous n’aurez pas tout à fait les mêmes besoins que pour votre résidence principale. Maintenant, cela dépend du type de location meublée que vous pratiquez. En effet, si vous mettez votre bien à destination d’un étudiant, votre logement sera occupé de septembre à juin. De plus, l’étudiant devra vous fournir une attestation d’assurance logement. C’est différent dans le cadre d’une location touristique saisonnière, puisque vous ne saurez pas en avance la fréquence de la location.

Vous pouvez lire également :  Que couvre une assurance multirisque habitation ?

Vous l’avez compris, il est donc indispensable de sélectionner une assurance adaptée à votre situation et à vos besoins. Pour cela, rien de mieux que d’utiliser les ressources d’internet. En quelques clics, vous avez la possibilité de recevoir plusieurs devis sur votre boîte mail. Vous pourrez ainsi comparer aussi bien des offres provenant de petites compagnies comme celles de grands noms, comme c’est le cas avec Allianz. fr.

Si vous avez actuellement une compagnie d’assurance qui couvre votre logement, mais que cela ne vous convient pas, sachez que vous pouvez en changer facilement. C’est possible grâce à la loi Hamon. À partir de la première date anniversaire, vous pouvez résilier à tout moment, sans avoir à vous justifier. En meublé, le minimum à avoir est une responsabilité civile. Ainsi, vos voisins pourront être indemnisés si un sinistre qui se produit chez vous (en l’absence de locataire) venait à faire des dégâts chez eux. Sachez qu’en tant que propriétaire, vous avez la possibilité de souscrire à une assurance habitation multirisque que vous pourrez inclure dans le bail, en le mentionnant dans les charges. Ainsi, en cas de changement de locataires, vous serez certain d’avoir une couverture adaptée.

Ajouter un commentaire

4 + 8 =