C’est quoi l’assurance emprunteur ?

Si vous comptez contracter un prêt pour un projet ou une acquisition immobilière, vous serez certainement amenés à souscrire une assurance emprunteur. Cette assurance permet de garantir à la banque le paiement des mensualités dues, même dans le cas où vous ne serez pas en mesure de les honorer. Découvrez ici ce qu’est l’assurance emprunteur et son utilité.

En quoi consiste une assurance emprunteur ?

Quand vous effectuez un emprunt auprès de votre banque, vous êtes exposés à des situations de vie courante pouvant vous ôter votre capacité à rembourser l’emprunt. Il peut s’agir d’une perte d’emploi ou d’un accident pouvant causer une invalidité voire la mort. Voilà pourquoi les banques exigent une assurance emprunteur afin d’être certaines de percevoir la somme empruntée même si l’une de ces situations se présentait. Dans ce cas, le remboursement des mensualités est pris en charge en partie ou en totalité par l’assureur.

L’assurance est destinée à protéger aussi bien le prêteur que l’emprunteur. En effet, en cas de décès, vos descendants n’auront pas à s’acquitter du montant à rembourser avant d’hériter de votre bien. Les conditions de prise en charge et de souscription peuvent varier d’une société d’assurance à une autre. Généralement, la souscription à une assurance emprunteur est conditionnée à une déclaration d’état de santé. La société d’assurance se réservera alors le droit d’ajuster le prix de l’assurance ou de refuser votre souscription selon les informations réunies.

Est-ce une obligation de souscrire à l’assurance emprunteur ?

La loi ne vous oblige pas à souscrire une assurance emprunteur. Cependant, il est difficile d’obtenir un emprunt auprès d’une banque sans fournir cette garantie. La banque peut, à défaut d’une assurance emprunteur, prendre en garantie un contrat d’assurance vie épargne. Si la loi ne vous oblige pas à fournir une assurance emprunteur pour un emprunt, elle vous permet quand même de changer d’assurance emprunteur si vous le souhaitez au cours de la première année de souscription. Vous êtes libres d’opter pour l’assurance emprunteur de votre banque ou celle d’une autre compagnie d’assurances et de balancer de l’une à l’autre tant que c’est durant la première année. Ceci favorise la concurrence et représente un avantage non négligeable pour les consommateurs.

Vous pouvez lire également :  Comment obtenir attestation décennale ?

Quelles sont les garanties couvertes ?

Parmi les garanties que comporte une assurance emprunteur, la garantie décès est toujours incluse. Ainsi, en cas de décès de l’emprunteur, l’assurance se charge de payer le reste du montant dû à la date de décès de l’assuré. Une limite d’âge peut être rattachée à cette garantie. Dans ce cas, la couverture en cas de décès n’est pas forcément assurée jusqu’à la fin du prêt. La limite d’âge fixée est souvent de 65 ans ou 70 ans.

La garantie perte d’emploi

Cette garantie permet à l’assuré de voir ses mensualités honorées auprès de la banque même en cas de perte d’emploi. Elle est toutefois soumise à de nombreuses conditions. Il convient de consulter la compagnie d’assurances pour obtenir tous les détails concernant cette garantie.

La garantie perte totale et irréversible d’autonomie

Cette garantie couvre l’emprunteur de moins de 60 ou 65 ans selon les contrats d’assurance. Pour être indemnisé, l’assuré doit se trouver dans une situation l’obligeant à faire recours à l’assistance constante d’une personne pour l’aider à accomplir des tâches de base comme s’habiller ou se déplacer. Il doit donc prouver qu’il est dans l’incapacité totale et définitive de mener une activité rémunératrice.

La garantie invalidité temporaire de travail

Ici, l’assureur prend en charge les mensualités à payer durant la période d’invalidité du sujet. La prise en charge est arrêtée dès que celui-ci reprend, même partiellement le travail. Il existe également la garantie invalidité permanente partielle. Elle s’applique à un emprunteur victime d’un accident ayant provoqué une incapacité comprise entre 33 % et 66 % selon les critères mentionnés dans le contrat d’assurance.

Ajouter un commentaire

2 − un =