Comment les grues sont-elles amenées sur les chantiers ?

Les grues font partie des engins indispensables pour les chantiers de grande construction. Qu’elles soient mobiles ou statiques, ces engins permettent de réaliser de grands travaux. Elles sont majoritairement utilisées dans le secteur des BTP, notamment dans la construction d’infrastructures colossales. Bien qu’elles soient de grande taille et excessivement lourdes, il existe des moyens pratiques qui permettent de transporter ces engins sur les chantiers.

Les grues statiques : transportées au chantier en pièces détachées

Les grues statiques ou grues à tour sont celles qui sont fixées au sol. Contrairement aux grues mobiles, le transport de ces engins d’un point vers un autre est moins évident. Pour les amener sur le chantier, on utilise généralement des véhicules. En effet, les grues sont composées de plusieurs pièces (mâts, châssis, cabine, contrepoids, contreflèche, flèche, etc.) qui pèsent des tonnes. Elles sont donc amenées sur le lieu des travaux à l’aide des semiremorques.

Une fois sur le chantier, les ouvriers se chargent de les monter en autonomie. Ils peuvent aussi utiliser les grues mobiles. Une fois qu’elle est installée, il est impossible de déplacer une grue statique. D’ailleurs, certains de ces appareils sont équipés de contrepoids en béton à la base, ce qui rend impossible leur mobilité.

Les grues mobiles, plus faciles à déplacer

Lorsqu’on parle de mobilité, ce type de grue est plus pratique. En fait, contrairement aux grues à tour, celles-ci possèdent un moyen de déplacement autonome. En général, elles sont montées sur roues ou sur chenilles, ce qui permet de les amener plus rapidement sur un chantier. Une fois sur place, les grues mobiles se déplacent plus ou moins facilement, selon la configuration du terrain. Elles sont souvent utilisées pour monter une grue à tour présente sur le chantier.

Vous pouvez lire également :  Comment se fait l'ouverture d'un mur porteur ?

Ce type d’engin est souvent utilisé pour lever, déplacer ou même livrer des matériaux sur un chantier de grande envergure. Elle peut aussi intervenir sur les chantiers de rénovation. Les grues mobiles peuvent également faciliter le montage d’une grue à tour. C’est souvent le cas durant les travaux de construction de grandes tours qui exigent des engins de haute qualité.

La réglementation relative au transport des grues

Le transport des grues est soumis à un certain nombre de réglementations. Selon l’article R4323-29, les équipements de travail démontables ou mobiles sont utilisés de façon à garantir la stabilité de l’équipement de travail durant son emploi dans toutes les conditions prévisibles.

Sachez qu’il est interdit de soulever, en dehors des essais ou des épreuves, une charge supérieure à celle marquée sur une grue (article R4323-33). Aussi, selon l’article R4323-33, il est interdit de transporter des charges au-dessus des personnes, sauf si cela est nécessaire pour le bon déroulement des travaux.

De plus, il est strictement interdit de balancer les charges pour les déposer en un point qui ne peut être atteint par un engin de levage (article R4323-45). Il est également interdit de soulever ou de tirer les charges en obliques, sauf à l’aide des matériels conçus à cet effet. Enfin, selon l’article R312-19 du Code de la route, les équipements du véhicule transporté doivent être solides. Ceci permet d’éviter les débordements sur la route.

Autres solutions pour transporter les grues

Vous avez d’autres solutions pour pouvoir amener les grues sur un chantier donné. Généralement, les grues automatisées de type M bénéficient de la mobilité de trains de transports intégrés. Cela permet de circuler sur les chantiers ou même sur la route. Faciles à transporter, ces grues sont adaptées à la construction de maison ainsi qu’aux travaux de charpentes, toitures, etc. Quant aux grues GMA, des trains de transport sont mis à disposition pour un transport en position repliée. Cela permet de se conformer à la réglementation.

Ajouter un commentaire

onze + 5 =