Comment fait-t-on la construction d’une extension ossature bois ?

Lorsqu’on pense aux extensions maison, on pense tout de suite à une extension véranda, mais il y a d’autres solutions qui vous correspondront peut-être mieux. Vous voulez gagner de l’espace tout en apportant une touche chaleureuse à votre intérieur ? Les extensions en bois sont faites pour vous. Dans notre article, nous vous parlerons plus en détail de ce type d’extensions en ossature bois.

Pourquoi choisir le bois pour son extension ?

On pourrait penser que créer une extension de maison en bois pourrait s’apparenter à construire une cabane, mais ce n’est pas le cas. 

pourquoi choisir le bois pour son extension

Le bois est un excellent matériel pour ce genre de travaux et apporte une ambiance chaleureuse à votre maison. De plus, il présente beaucoup d’avantages comme :

  • Excellente isolation sonore ; 
  • Excellente isolation thermique ;
  • Peut se greffer aux murs et aux toits de la maison ;
  • Fait pour différents types de travaux, car il est très léger (comme l’ajout d’un étage au dessus du garage ou des aménagements de comble) ;
  • Matériel très résistant aux intempéries ;
  • Écologique et recyclable

Comment se fait la construction d’une extension ossature en bois ?

Avant de commencer vos travaux, il vous faut régler le côté administratif. Vous vous demandez est-ce qu’il faut un permis de construire pour construire une extension en bois ? Tout dépendra de la taille de votre extension. Selon la loi française, vous devrez demander un permis de construire si votre extension dépasse les 1.80 mètres de hauteur et les 20 m² de superficie. Mais si votre extension fait moins de 20 m² (pour la construction d’un garage par exemple), alors une simple déclaration préalable de travaux (DP) suffira. 

Vous pouvez lire également :  Comment se fait l'ouverture d'un mur porteur ?

La demande de la décoration de travaux est assez simple à obtenir, il suffira de déposer le formulaire de déclaration de travaux (avec accusé de réception) complété à votre mairie. Pour le permis de construire, il sera un peu plus compliqué à obtenir, car il vous faudra attendre l’étude de votre requête durant environ un mois. Mais l’acception de votre requête ne devrait pas être un problème, il est rare que la demande soit rejetée pour une extension. En ce qui concerne la construction de l’extension en bois, il faudra faire appel à un architecte. Le chantier peut durer environs 2 à 3 mois, tout dépendra de la taille et des détails que comporte votre extension. 

La technique est assez basique, il y a d’abord l’assemblage des montants sur des traverses de faibles sections et très proches les uns des autre. Ensuite, des panneaux de bois traités contre l’humidité et les insectes sont fixés sur le cadre formé auparavant. Bien souvent, la structure est fabriquée en atelier puis montée sur le site du chantier. Certains artisanats construisent directement la structure sur place en utilisant les poteaux de bois de forte section. En ce qui concerne le prix de l’agrandissement de votre maison, tout dépendra de la région dans laquelle vous êtes et de la taille de l’extension, ainsi que de la nécessité éventuelle de faire un terrassement. 

De façon générale, le prix se situe entre 1500 et 2500 €/m². Il faudra également compter les honoraires de l’architecte qui s’occupe du projet, environ 12 % du prix de l’extension.

Vous pouvez lire également :  Comment rénover efficacement sa toiture pour pas cher ?

Voilà donc ce qu’il y a à savoir sur les extensions en ossature bois. 

Ajouter un commentaire