Quelles sont les techniques d’isolation d’un plafond ?

Afin d’économiser sur votre facture énergétique engendrée par la perte de chaleur, l'isolation du plafond d’un logement est une étape primordiale. En effet, grâce à ce type de travaux, l’air chaud qui monte vers ce dernier ne se perd pas à l’extérieur de chaque pièce. Cet article vous présente les objectifs de l'isolation du plafond ainsi que les matériaux à utiliser.

Pourquoi isoler un plafond ?

De manière générale, l’isolation du plafond présente deux objectifs principaux. Premièrement, il permet de diminuer significativement la déperdition de chaleur. Ce qui permet d’économiser l'énergie utilisée, mais aussi de réduire le coût des factures. En saison hivernale, isoler un plafond empêche la perte de chaleur. Tandis qu’en saison estivale, cette isolation empêche la pénétration de la chaleur extérieure. Le deuxième objectif consiste à éviter aux occupants d’un logement de subir les nuisances sonores extérieures. Ce qui confère un confort acoustique élevé.

Un plafond donnant sur des voisins bruyants ou qui contient des combles non fermés engendre la perte de chaleur et un inconfort acoustique aux occupants. 

Il faut savoir que la mise en place d’un type d’isolant et de son épaisseur ne se fait pas aléatoirement. En effet, il dépendra essentiellement de volume disponible au niveau du plafond. De ce fait, si un logement dispose d’un plafond rampant ou d’un faux plafond, il sera possible d’y installer un isolant important. Cependant, dans le cas d’un lambris de plafond, il faudra mettre en place un isolant moyen. Enfin, un isolant réduit est plus adapté pour les plafonds n’ayant pas de structure.

Vous pouvez lire également :  Qu'est-ce que l'aménagement des combles ?

Les matériaux utilisés pour isoler un plafond

Les isolants pour plafonds sont regroupés en 4 grandes catégories :

Les isolants synthétiques

Ce sont l’ensemble des isolants qui sont fabriqués à partir de pétrole brut. Le plus répandu est le polystyrène expansé qui est composé de plusieurs billes reliées les unes aux autres. Très résistant et relativement léger, cet isolant est disponible en vrac, mais aussi en panneaux. Ensuite, pour une plus grande isolation, le polystyrène extrudé est plus adapté. Cependant, il est extrêmement dense, et n’est disponible qu’en panneaux, mais il faut savoir que le polyuréthane est l’isolant synthétique le plus performant. Il est projeté dans toutes les parties du plafond, même celles qui sont difficilement accessibles.

Les fibres végétales et minérales

On regroupe trois types de fibres isolants :

  • la laine de roche ;
  • la laine de verre ;
  • les fibres de bois ;
  • les fibres de lin.

Les isolants avec des matériaux renouvelables

Pour les logements ayant un problème de moisissure et d’insectes, l’isolant à base de cellulose est le plus conseillé. De plus, il ne permet pas la propagation du feu. Il peut être mis en place en vrac ainsi qu’en panneau. Cependant, pour une isolation phonique et thermique performante, le liège est le matériau de prédilection. Par contre, il n’est disponible qu’en panneaux. Enfin, pour l'utilisation de matériaux écologiques, la perlite est plus appropriée. En effet, il est issu du broyage de roche volcanique. De ce fait, elle est imputrescible, anti-feu et inerte.

Les isolants multicouches

Ils sont composés de plusieurs couches de feuilles d’aluminium jointes par du feutre ou de la mousse. Leur performance est variable, car elle dépend du nombre de couches et du matériau avec lesquelles elles sont intercalées.

Vous pouvez lire également :  Comment réchauffer un appartement mal isolé à moindre coût ?

Les techniques pour isoler un plafond :

  • rouleaux ;
  • panneau ;
  • vrac ;
  • mousse.

Chacun d’eux est mis en place suivant les particularités du plafond et de l’espace disponible. Pour des plafonds ayant une épaisseur assez importante, il est conseillé de placer un isolant en rouleaux. Tandis que pour l’aménagement des combles, l’isolation en vrac est plus recommandée. Ensuite, si vous préférez une isolation vissée ou posée, les plaques / panneaux sont à privilégier. Enfin, l’isolant en mousse est adapté à tout type de volume.

Ajouter un commentaire