Quel est le meilleur isolant phonique mur ?

Vous avez enfin contracté votre crédit immobilier et vous vous êtes offert la maison ou l'appartement de vos rêves. Vous n’attendez plus qu’une chose, profiter de votre nouveau cocon tout seul ou en famille, car rien ne vaut la paisibilité du chez-soi. Cependant, dès les premiers jours de votre emménagement, un petit hic fait défaut à la réalisation de votre rêve : la nuisance sonore. Bien que ce problème peut sembler futile et insignifiant pour quelques-uns, pour d’autres, il s’agit d’un vrai dilemme difficile à gérer et à supporter du jour au jour, surtout quand on est particulièrement sensible aux ondes sonores. Alors comment remédier à cette problématique de taille ? On répond à toutes vos questions !

Comment se propage le son ?

En guise de rappel, quelques notions de physique de base s’imposent, et pour cause, il est nécessaire de spécifier que le son est engendré par une onde acoustique et défini par deux paramètres qui sont sa fréquence exprimée en Hertz et son intensité en Décibels. En partant de cela, le seuil minimum et maximum audible et supporté par l’oreille humaine est déterminé par les valeurs suivantes : zéro et quatre-vingts décibels. En plus de tous les bruits de fond auxquels notre cerveau et nos oreilles sont habitués on a ce qu’on appelle les bruits périodiques qui subviennent soudainement, un élément décrit par une composante tierce appelée émergence.

Désormais, on peut parler des modes de propagation du son qui sont au nombre de deux: on a une propagation aérienne comme c’est le cas de presque tous les sons et bruits que vous entendez, telle la voix de quelqu’un qui vous appelle ou le klaxonnement des voitures, et on a la propagation via voie solidienne, des sons perçus par le biais des ondes sonores et vibrations transmises via le sol ou les structures comme le bruit de pas ou le choc d’une chute d’un objet par terre, et là rentrent en jeu les isolants phoniques, dont le rôle majeur est diminué le niveau sonore perçu, une caractéristique mesurée grâce à un indice spécifique dans le but de distinguer le niveau d’isolation des matériaux appelé indice d'affaiblissement.

Vous pouvez lire également :  Commet isoler une toiture par l'extérieur ?

Quels sont les meilleurs isolants phoniques ?

C’est en cours de projet de construction de votre maison qu’il est nécessaire de réfléchir à la meilleure façon de garantir une isolation phonique exemplaire. Dans la plupart des cas, les gens ont tendance à mélanger l'isolation phonique et thermique, qui sont en fait deux choses bien distinctes. Cependant, lors des travaux, la conciliation de deux dispositifs serait un atout important pour votre bâtisse: une manière de faire d’une pierre deux coups. Parmi les meilleurs matériaux isolants thermiques et phoniques garantissant une isolation combinée exemplaire, on cite les suivants:

  • la ouate de cellulose : c’est de loin le meilleur choix en termes d’isolation acoustique à condition de le manier et de l’installer de la façon adéquate ;

  • le liège : un matériau très prometteur qui a fait ses preuves en termes d’isolation phonique engendrée par les bruits aériens ;

  • la fibre de bois : c’est un isolant phonique d'assez bonne qualité pour remédier à vos soucis auditifs ;

  • le pan-terre : un dispositif de panneaux de grande rigidité fabriqué à partir de cellulose de lin, qui coûte toutefois extrêmement cher.

D’autres matériaux existent également sur le marché avec des variations de prix évidentes comme la laine de mouton, la paille ou encore laine de verre ou de roche, des éléments conventionnels, mais également convenables pour l’isolation acoustique, bien que leur efficacité soit considérablement inférieure aux matériaux précédemment cités.

meilleurs isolants phoniques

Pour conclure, une maison en cours de construction doit primordialement être isolée phonétiquement comme thermiquement de façon parfaite. Si par contre vous possédez une maison avec un système d’isolation vétusté ou abîmé, une étude acoustique s'impose dans le but d’identifier la source des nuisances et de corriger le problème de façon radicale. Il est tout aussi important de penser à isoler le plafond, chose à ne pas négliger. Dans tous les cas, l’installation doit se faire par un professionnel certifié et non pas par n’importe qui, car l’isolation est beaucoup plus complexe et sensible que vous ne pouvez l’imaginer.

Ajouter un commentaire