Quel assurance emprunteur pour personne malade ?

Lorsque vous sollicitez un prêt hypothécaire ou un prêt personnel, il est très probable que l'organisme prêteur exige de souscrire une assurance emprunteur. L'assurance emprunteur protège le prêt au cas où vous ne seriez pas en mesure d'effectuer vos paiements. Obtenir l’assurance emprunteur quand vous êtes malade peut avoir plusieurs avantages, selon la nature de votre affection. Quelles sont les différentes variantes d'assurance emprunteur accessibles aux malades ?

Une assurance emprunteur standard

L'assurance emprunteur est généralement facultative. Toutefois, pour protéger les membres de votre famille ou vos proches, vous devez souscrire une couverture de ce type. Cette dernière évitera à votre femme ou à votre progéniture ou encore un membre de votre famille de devoir payer le remboursement de votre prêt, ce qui pourrait éventuellement conduire à vendre vos biens en cas d’un décès.

Lorsque vous commencez les procédures pour l’obtention de l’assurance, il vous sera demandé en premier lieu, de faire une étude médicale de votre santé. Si vous êtes malade ou si vous avez des antécédents de maladie, c’est le moment parfait pour le signaler. Cette étape est essentielle et déterminera si vous allez devoir payer une surprime ou si votre demande d’assurance sera rejetée.

Lorsqu’une personne souffre en particulier d'affections avec des risques éventuels de décès, lui offrir une assurance emprunteur constitue un risque élevé pour les compagnies d’assurances. Néanmoins, ce risque est évalué en fonction de la gravité de la maladie. Ainsi, bien que vous soyez malade, un assureur offrant une assurance emprunteur peut accepter vous assurer si elle juge votre maladie inoffensive. En revanche, si elle juge votre mal « à risque », la compagnie procédera à une majoration des versements mensuels.

Vous pouvez lire également :  Qu'est-ce que la garantie décennale de pose sans fourniture ?

Une assurance emprunteur auprès des réassureurs

Cette option est réservée pour les personnes dont leurs demandes d’assurance emprunteur ont été rejetées ou refusées par une compagnie d’assurances emprunteur standard. Les Réassureurs sont considérés comme les assureurs des assureurs. Quand votre dossier est considéré comme un des dossiers de la catégorie de risque très élevé, les réassureurs sont ceux qui peuvent vous prendre en charge. Ils fonctionnent de la même manière que les assureurs, c’est-à-dire qu'ils analysent votre dossier médical et mesurent le niveau de risque de votre condition médicale.

Vous pouvez anticiper l’étape d’analyse de votre dossier médicale en contactant directement le médecin collaborant avec le réassureur. Vous pouvez également le faire pour connaître les raisons principales qui ont motivé le refus de votre demande d’assurance précédente. Au terme de ce processus, le groupe de réassurance pourra vous fournir une assurance emprunteur. Toutefois, votre dossier sera considéré certainement comme un risque pour l’entreprise assureur. Aussi, il vous sera également exigé de payer une surprime.

L’assurance emprunteur grâce à la convention AERAS

Ce cas est pour les personnes malades désireuses de souscrire une assurance emprunteur ou une assurance invalidité-décès en vue d’acquérir un bien. Il peut s'agir aussi de sujets ayant eu dans le passé une maladie grave. Face aux difficultés que rencontrent les personnes malades pour obtenir une assurance emprunteur, la convention AREAS a été mise en place.

La convention AREAS qui signifie « S’Assurer et Emprunter avec Risque Aggravé de Santé » a été élaborée par l’État, les banques, les assureurs et les associations de patients. Elle est en vigueur depuis le 6 janvier 2016. Voici les buts de la convention :

  • transparence dans la gestion des demandes ;
  • offrir les meilleures informations des demandeurs d’emprunts ;
  • donner un accès facilité à l’assurance invalidité ;
  • limitation des surprimes d’assurances ;
  • mise en place du droit à l’oubli.
Vous pouvez lire également :  Quelles sont les charges déductibles de la loi Pinel ?

Sur le web, vous pouvez en apprendre plus sur votre éligibilité concernant cette convention et connaître vos chances d'obtenir votre assurance emprunteur. Il est important de noter que vous devez être totalement honnête en répondant au formulaire de question sur l’analyse médicale de votre santé. Les conséquences d’une omission, d’un oubli ou tout choix délibéré de mentir peuvent être très graves. Vous pourrez voir votre assurance annulée et en cas de décès, votre conjoint ou l’un de vos proches peut être convoqué pour rembourser votre prêt.

Ajouter un commentaire