Qu’est-ce qu’une assurance de chômage prêt immobilier ?

Lorsque la situation économique est plutôt mauvaise, les entreprises ont tendance à licencier leurs employés. Il est donc tout à fait compréhensible que vous vous sentiez mal à l'aise ou que vous craigniez de vous retrouver sans emploi à tout moment. 

C'est dans cette période que vous devriez considérer l'assurance de chômage, c'est un moyen de vous faire moins de soucis pour votre emploi, elle a évidemment quelques conditions mais du bon côté elle peut même vous donner un prêt immobilier et c'est ce dont nous allons parler dans cet article.

Comment fonctionne l’assurance de chômage prêt immobilier ?

La couverture en cas de chômage intervient lorsque vous êtes renvoyé par les employeurs. Mais soyez vigilant ! Pour bénéficier d'une compensation par votre couverture de prêt dans le cadre de ce dispositif de sécurité chômage, il ne faut pas que vous ayez délibérément quitté votre travail. 

comment fonctionne lassurance de chomage pret immobilier

De plus, le motif de votre renvoi est obligatoirement inconnu de vous et ne peut pas être la conséquence d'une démarche volontaire de votre part. Sachez que les frais de couverture de chômage dépendront essentiellement du métier que vous exercez ainsi que de votre rémunération, plus importante elle est, plus importante sera la somme de votre prime de couverture. Également de la tranche d'âge, par exemple, une personne de 50 ans versera une contribution d'assurance supérieure à celle d'une personne de 25 ans. 

Pour connaître les modalités de prise en charge de l'assurance emprunteur et bénéficier de propositions tarifaires personnalisées en fonction de votre état et de votre emprunt bancaire, vous pouvez utiliser des comparatifs gratuits afin de choisir la meilleure assurance qui vous convient. Vous pouvez faire appel à un courtier d'assurance prêt immobilier

Vous pouvez lire également :  Comment calculer le remboursement d'une assurance emprunteur ?

Qui est concerné par l'assurance perte d'emploi ?

Tout d'abord, il est important de savoir que tous les emprunteurs ne peuvent pas bénéficier de l'assurance chômage sur leur emprunt immobilier. Ainsi, pour pouvoir bénéficier de l'assurance chômage, il y a quelques critères à respecter. 

Tout d'abord, il faut avoir travaillé en France depuis au moins un an, à plein temps ou à temps réduit, chez le même patron qui contribue à Pôle Emploi. Vous devez également être titulaire d'un dispositif à durée indéterminée au moment de votre entrée. Donc, les employés en contrat à durée déterminée, les cadres, les représentants et les membres exerçant un métier libéral ne sont pas couverts par cette assurance. 

Il est également important de ne pas être en cours de procédure de renvoi ou en notice de licenciement, ni en phase de pré retraite et départ à la retraite, soit en période probatoire ou en situation de chômage partiel. Enfin, vous êtes tenu de vous conformer aux bornes fixées par chaque assureur emprunteur au moment de votre adhésion au dispositif de couverture du risque de chômage.

Quel est le montant de la compensation par mon assurance chômage ?

La somme des compensations versées dans le cadre du chômage est variable selon différents critères, à savoir :

  • Les compagnies d'assurances ;
  • La longueur du chômage ;
  • Le type du métier.

La couverture est le plus souvent partielle parce qu'elle répond fréquemment à un mécanisme de remboursement proportionnel aux paiements mensuels, allant de 30 à 80 % en fonction de la compagnie d'assurance. Sachez que plusieurs sociétés d'assurance offrent à l'emprunteur la possibilité de sélectionner le taux de compensation, contre une diminution ou une prime supplémentaire dans le cadre de l'assurance de prêt. 

Vous pouvez lire également :  Quels sont les avantages et inconvénients de la loi Pinel ?

Le taux de compensation peut également consister en un montant constant ou évolutif. Si par contre, elle est successive, par exemple 30 % pour les 6 mois initiaux, ensuite 50 % pour les 6 mois consécutifs et finalement 80 % pour les derniers 6 mois. N'oubliez pas que la somme de l'indemnité est dans tous les cas limitée à un plafond global mentionné sur votre convention de garantie.

Ajouter un commentaire