Pourquoi assurer son logement en tant qu’étudiant ?

Premier logement individuel sans ses parents, une aventure passionnante pour les jeunes étudiants cherchant l’indépendance, mais aussi une difficulté grandissante, par son coût. Car, en plus des charges habituelles d’une maison, l’étudiant peut se trouver face à d’autres dépenses qui dépassent ses capacités financières, ceci en cas de sinistres importants.

En vue de limiter ces problèmes et éviter le cauchemar absolu, il est nécessaire d’intégrer une assurance habitation étudiant qui permet à l’assuré d’épargner sa responsabilité en cas de catastrophes.

Que signifie une assurance habitation ?

Comment choisir la meilleure assurance habitation etudiant

L’assurance habitation sous entend qu’il y a un engagement entre un assuré, qui est tenu de payer ses primes, et un assureur, qui est responsable de couvrir le logement de son assuré, qu’il soit propriétaire ou locataire. Cette couverture concerne beaucoup d’éventuels risques, tels que les incendies, les inondations, le cambriolage…etc.

Comment choisir la meilleure assurance habitation étudiant ?

Avant d’entamer une comparaison entre les différentes assurances présentes sur le marché et d’en tirer la plus adéquate d’entre elles, il faut d’abord prévoir :

  • Le montant de la prime à payer ;
  • Le niveau de protection et assistance ;
  • Le montant des franchises.

Mais le plus important est de prendre bien le temps d’estimer vos besoins réels. Étant donné que vous êtes étudiant, vos préoccupations sont certainement différentes de celles d’un père de famille par exemple. Cependant, même si les exigences sont minimes, il convient de vérifier l’existence de certaines garanties indispensables avant de vous engager. Ainsi, la couverture devra concerner :

  • Le vol ;
  • Les incendies et brises de glaces ;
  • Les dégâts des eaux.
Vous pouvez lire également :  Comment fonctionnent les indemnisations ?

Les critères à remplir pour bénéficier d’une assurance habitation étudiant

Les conditions de signature d’un contrat d’assurance habitation varient d’une compagnie d’assurance à une autre. De manière générale, pour en bénéficier, vous devez :

  • Fournir des documents prouvant que vous êtes étudiant, par exemple, une copie de votre carte d’étudiant valide ;
  • Ne pas dépasser un certain âge ;
  • Respecter la superficie maximale du logement fixée par la compagnie d’assurance.

L’assurance habitation étudiant est elle obligatoire ?

Dès que l’étudiant est officiellement locataire, l’assurance habitation est obligatoire si le logement loué est vide, une assurance des risques locatifs est recommandée en premier lieu. Néanmoins, lors de la location d’un logement meublé hors résidence, l’assurance habitation meublé s’avère ne pas être nécessaire, mais il faudra tout de même préciser que votre responsabilité civile reste toujours engagée en cas de dommages touchant les biens du propriétaire. L’idéale serait donc de s’assurer quand même.

Il faut aussi prendre en considération le fait que le propriétaire est en droit de refuser de signer le bail locatif en absence de l’attestation de votre assurance habitation.

Le coût d’une assurance habitation pour étudiant

Les primes annuelles de l’assurance habitat estudiantin sont généralement très raisonnables par rapport au petit budget des étudiants. Bien qu’il ne comporte que des garanties obligatoires de risque locatif, en ajoutant quelques garanties complémentaires, l’assurance habitation pour les petits appartements ou studios coûte généralement entre 50 et 150 euros par an, selon le contrat et la compagnie d’assurance.

Afin de minimiser les dépenses et d’économiser sur le loyer, la plupart des étudiants choisissent de partager un logement, et bénéficier d’un contrat spécifique dans lequel un seul contrat d’assurance habitation colocation peut être souscrit, à condition qu’il contienne le nom de chaque locataire du logement en question.

Ajouter un commentaire

cinq × 4 =