Comment refaire l’électricité d’une ancienne maison ?

Vous avez eu le coup de cœur pour une ancienne maison, et il est temps d’estimer l’ampleur des travaux à prévoir, notamment à la rénovation du système électrique. Dans notre article, on vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur la rénovation de l’électricité d’une ancienne maison pour vous accompagner au mieux dans votre projet.

Les étapes pour refaire l’électricité d’une ancienne maison

La rénovation de l’électricité d’une ancienne maison ne se fait pas à la légère. On vous conseille vivement de faire appel aux services d’un professionnel pour vous accompagner dans votre projet de rénovation. On peut diviser les travaux en trois étapes :

  • refaire le tableau électrique ;
  • refaire les prises et les interrupteurs ;
  • refaire les fils électriques.

En France, c’est la norme NF C 15-100 qui norme les compteurs électriques à poser dans les maisons. Le tableau sera installé selon la puissance que vous souscrivez chez votre fournisseur d’électricité. À l’extrémité de chaque rangée est installée un interrupteur de 30 mA, pour éviter de couper l’électricité dans toute la maison en car de sur tensions, mais seulement les prises et interrupteurs de la rangée en question. Le conteur normé a un parafoudre et des prises de terre et il ne comporte pas de fusibles. Si la maison comporte un disjoncteur, il suffira de le réarmer.

Par la suite, vient l’étape du changement des interrupteurs et prises électriques. Chaque pièce comportera un interrupteur principal et éventuellement d’autres surtout lorsqu’il s’agit d’une chambre ou d’un salon. En ce qui concerne l’installation des fils électriques, c’est à votre électricien de les installer.

etapes refaire electricite ancienne maison

Comment bien organiser son plan de rénovation électrique ?

La rénovation du système électrique de la maison fait partie de sa rénovation globale, il faut donc qu’elle soit en synchronisation avec le reste des travaux. Tout d’abord, il faut connaitre et décider de la future disposition des pièces. Les travaux d’électricité arrivent assez tôt, bien avant l’aménagement des pièces. Pour la rénovation de la cuisine, il faut décider à l’avance de la place de la cuisinière, du réfrigérateur ou de la haute pour poser les prise. Lorsqu’il s’agit d’appareils électroménagers assez puissants, il vaut mieux placer des prises qui peuvent supporter de plus grandes charges. Pareil pour rénovation de la salle de bain en ce qui concerne les prises consacrées à la machine à laver au sèche-linge.

Pour les pièces à vivre, il vaut mieux prévoir des prises sur chaque mur, ainsi, vous pouvez toujours brancher vos appareils quelle que soit la disposition la pièce. Pensez aussi à placer des prises en hauteur pour la pose d’un éventuel climatiseur.

Le prix la rénovation du système électrique d’une maison

Il faut d’abord connaitre l’ampleur des travaux pour calculer le cout de la rénovation du système d’électricité d’une ancienne maison. Le prix peut varier selon les régions et les électriciens. Il dépendra aussi du type d’installation et des luminaires que vous voulez installer à la fin des travaux. Il faut aussi prendre en considération le type de bien, le système électrique change si vous rénovez un appartement sous comble ou une maison. Il est important de prendre tous ces facteurs en compte, sans oublier les honoraires de vote artisan qui doit être bien choisi pour ne pas risquer de refaire les travaux.

Si vous devez remplacer votre compteur, il faudra compter entre 600 et 2 000 €, alors que s’il faut le remettre aux normes cela reviendra entre 300 et 1 200 euros. Quant à la pose des prises et des interrupteurs, ça ne reviendra pas trop cher. Enfin en ce qui concerne la pose des fils électriques, tout dépendra la taille de la maison. On vous conseille de les faire passer par les plinthes et les moulures, c’est une installation moins couteuse (5 euros le mètre).

Ajouter un commentaire