Comment procéder à la rénovation d’une longère ?

En Normandie ou en Bretagne, une longère a tout pour elle vous faisant tomber sous son charme immédiatement. Si vous êtes assez veinard, et que vous possédez déjà une ou que vous envisagez de le faire, des travaux de rénovation s'imposent sans aucun doute. Votre nouveau défi: garder le côté rustique, rural et historique tout en le conciliant à la modernité et aux petites touches fonctionnelles et contemporaines répondant à vos besoins quotidiens. En effet, un challenge d'assez haut niveau vous fait face certes, mais le résultat sera assez satisfaisant. Alors comment réussir à relever le défi et quels sont les conseils à adopter ? On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’une longère ?

Avant de penser à la rénover, vous devez tout d’abord connaitre un brin d’historique et des caractéristiques de la longère. Bâtisse datant du XIXᵉ siècle, elle fut autrefois le refuge des paysans et des modestes artisans habitant l’Ouest de l’hexagone, plus exactement en région bretonne et normande. Son architecture a été pensée tout en longueur, ce qui lui doit son nom d’ailleurs suivant l’axe de la panne faîtière. Dans la plupart des cas, le bâtiment est orienté en plein sud et ne possède pas d’ouverture sur sa façade nordique dans le but de maximiser l’apport de chaleur de l'intérieur plutôt étroit. Quant aux matériaux utilisés, comme vous pouvez le deviner, ils sont tous puisés dans des ressources locales comme le bois, la chaume, la tuile, le silex ou le calcaire.

Étude environnementale et diagnostic de la longère

La rénovation d’une longère n’est pas une chose simple, car les travaux à accomplir n'ont rien à voir avec ceux de la rénovation classique, mais avant de commencer, effectuer quelques préliminaires est primordial et cela concerne le diagnostic environnemental et l’étude de la maison en elle-même. Le but est de savoir si oui ou non la zone de construction est inondable ou bien si l'évacuation des eaux pluviales du terrain est possible, car comme vous le savez une longère est dans la plupart du temps construite sur un plain-pied. La vérification de l’état d’avance de l’humidité des murs de la demeure est tout autant importante, vu que cette dernière est très ancienne et que les matériaux de construction sont particulièrement attirés par l’humidité. Ce type de diagnostic doit être réalisé par un professionnel qualifié, qui se chargera de vous prodiguer les bons conseils à adopter une fois les faiblesses repérées comme la possibilité de mettre en place un nouveau système de drainage efficace.

Vous pouvez lire également :  Comment évacuer efficacement l'eau de pluie dans le jardin ?

Quelques bons conseils pour réussir la rénovation d’une longère

Une fois les études primaires établies et les failles corrigées, il est temps de passer aux choses sérieuses. Comme on a affaire à un habitat à l’état vétusté, tout doit être refait et la totalité des fonctionnalités doivent être installées : système de ventilation, isolation, étanchéité, réseau électrique et d'assainissement, rénovation énergétique, chauffage et plomberie, charpente et toiture, pose d'escalier, c’est vraiment la totale à refaire ou plutôt à faire. Pour une rénovation de longère réussie, il est conseillé de suivre les instructions suivantes:

  • bien définir son projet avant d’entreprendre les travaux ;

  • veiller à conserver les parties architecturales pour donner du caractère à la demeure et conserver son aspect rural ;

  • faire des ouvertures sur la façade devant pour augmenter la luminosité ;

  • essayer de délimiter les pièces de la meilleure manière qui soit et bien aménager les combles ;

  • mettre en place un sol hérisson pour empêcher l’eau de monter par capillarité.

conseils reussir renovation longere

Pour conclure, vous devez savoir que tous les travaux ainsi que les diagnostics doivent être effectués par du personnel et des artisans qualifiés. Le but est d'arriver à bien cerner l’état et l’envergure des travaux à réaliser et de spécifier le budget à dépenser, pour ne pas rencontrer de mauvaises surprises plus tard.

Ajouter un commentaire

20 − dix-neuf =