La FinTech dans le secteur immobilier

fintech immobilier

Les deux dernières décennies ont été marquées par la numérisation des différents secteurs productifs de la société. Tous ont incorporé (d’une manière ou d’une autre) l’environnement numérique dans leur activité. Un des cas les plus évidents a été le secteur financier, grâce à la banque en ligne et à d’autres services. Cependant, au cours de cette période, de nouvelles entreprises sont également apparues et ont fait une percée remarquable sur ce marché. Ce sont les FinTech. Leur présence a eu un impact majeur sur le secteur immobilier.

Qu’est-ce que les FinTech ?

Ces start-ups sont apparues en réponse à un mécontentement existant concernant les services des entreprises financières traditionnelles. Les grandes entreprises semblaient trop autoritaires dans leur traitement des clients. Et la numérisation en a été un exemple frappant : leurs nouveaux environnements numériques étaient conçus pour leur propre confort, pas pour celui des clients. Certaines nouvelles entreprises, liées à la technologie, ont vu la possibilité de faire la différence. Elles ont appliqué la technologie aux finances pour créer de nouveaux services et améliorer ceux qui existaient déjà.

C’est ainsi que les FinTech fonctionnent : ce sont des entreprises qui créent une synergie entre ces deux concepts. Leur activité est liée au marché financier, mais elles utilisent les derniers outils techniques pour développer leurs activités. Elles ne disposent pas de la même infrastructure gigantesque que les entreprises traditionnelles, mais cela leur confère également certains avantages, tels que des tarifs plus compétitifs. Elles offrent tous leurs services dans un environnement numérique, comprenant la gestion de patrimoine, les assurances, les cryptomonnaies, les plateformes de paiement numérique, les investissements et bien sûr, le financement. Si nous cherchons la meilleure agence immobilière en ligne, probablement qu’elle utilise les ressources de financement pour ses projets qui sont proposées par ces start-ups. Mais ce n’est pas le seul lien entre ces entreprises et le secteur immobilier.

FinTech et marché immobilier

Et les deux mondes sont plus liés que ce que l’on pourrait penser. Le financement, que nous avons déjà mentionné, est l’exemple le plus évident. Les FinTech offrent des systèmes alternatifs pour que les entreprises se financent, comme le crowdfunding ou la participation directe des investisseurs. Ces possibilités ne permettent pas seulement d’accéder aux ressources nécessaires pour développer leurs projets immobiliers ; elles sont également moins coûteuses et beaucoup plus agiles. En fait, ces deux caractéristiques définissent très bien les FinTech : des tarifs plus compétitifs et des services plus efficaces.

Le fait d’appliquer la technologie la plus innovante permet également aux FinTech de rendre les processus plus simples et transparents ; par exemple, en utilisant la blockchain, qui permet de sécuriser les transactions et l’authenticité des titres de propriété. Cet outil a été la base pour créer une nouvelle forme d’investissement immobilier, par le biais de la propriété de Tokens qui font partie d’un bien immobilier. Ainsi, chaque investisseur possède sa part (ou ses parts) de propriété. Et peut les échanger ou les vendre. Cela démocratise beaucoup plus le marché immobilier, car cela permet la participation de petits investisseurs.

149

En fait, l’utilisation de Tokens commence également à être appliquée pour les contrats de location. Mais la blockchain a d’autres utilisations dans le secteur immobilier. Par exemple, à travers les contrats intelligents, qui automatisent le paiement lorsque les conditions convenues préalablement sont remplies. Les paiements pour une entreprise de construction peuvent être gérés avec ce type de contrats. De même que le remboursement des dépôts de garantie pour la location ou l’exécution d’une location avec option d’achat. Ou le dépôt d’un investissement, une fois la vente conclue. Cet instrument permet une plus grande agilité ; mais aussi une sécurité et une transparence, grâce aux caractéristiques de la blockchain.

Vous pouvez lire également :  La redevance TV pour les résidences secondaires : ce qu'il faut savoir

Ressources pour les entreprises immobilières

Les entrepreneurs de ce secteur peuvent bénéficier de différentes manières des services des FinTech. Les plateformes de paiement numérique sont beaucoup plus rapides et plus simples que les transferts classiques ; et elles sont également mieux préparées pour les transactions internationales. De plus, encore une fois, leurs commissions sont beaucoup plus basses. Pour la gestion des ressources financières, une partie très importante de l’activité de ces entreprises, les environnements numériques des FinTech sont beaucoup plus confortables et intuitifs. Et nous ne pouvons pas oublier la possibilité de réaliser des paiements et des encaissements avec des cryptomonnaies ; un aspect dans lequel les FinTech ont un grand avantage par rapport à leurs concurrents.

De plus, pour la gestion quotidienne d’une entreprise immobilière, les FinTech sont plus accessibles, offrent des horaires beaucoup plus étendus et disposent de canaux de service client très diversifiés, ce qui facilite la résolution des doutes et des incidents. En outre, ces start-ups sont beaucoup plus agiles pour intégrer les outils techniques les plus récents, ce qui signifie que leur évolution et leur amélioration ne s’arrêtent pas. Leurs utilisateurs peuvent bénéficier des dernières innovations, telles que l’intelligence artificielle, plus tôt.

Les PropTech

L’exemple des FinTech ouvre de nouvelles possibilités pour les entreprises du secteur. Actuellement, les PropTech sont en train de se développer, copiant certaines de leurs caractéristiques pour l’activité immobilière. Par exemple, l’existence exclusive dans l’environnement numérique et l’utilisation d’outils pour optimiser les processus. L’intelligence artificielle peut être d’une grande utilité pour analyser de grandes quantités de données et offrir aux clients des produits personnalisés, de manière beaucoup plus rapide et précise. Ou l’intégration de la réalité virtuelle pour effectuer des visites à distance de différents biens immobiliers, dans un environnement beaucoup plus réaliste, mais sans perdre de temps ni d’argent en déplacements. Et aussi, l’adaptation de l’activité de l’entreprise au Web sémantique (ou Web 3.0). L’arrivée des PropTech est une excellente nouvelle pour les consommateurs, car elle intègre l’innovation, la flexibilité et l’efficacité des FinTech dans le secteur immobilier. En éliminant les intermédiaires, les commissions sont beaucoup plus basses. Parmi les différents services de ces start-ups, on trouve le financement, les prêts hypothécaires, les assurances pour les biens immobiliers, la gestion de biens, les locations et bien d’autres options. Il est très probable qu’elles augmenteront leur présence dans le secteur et deviendront des concurrents puissants pour les entreprises les plus traditionnelles, comme cela s’est produit avec les FinTech sur le marché financier.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Picture of Fabrice

Fabrice

Laisser un commentaire

Retour en haut