Comment investir en Pinel dans l’ancien ?

Le dispositif Pinel ancien, peu fréquenté par rapport à son double qui est la nouvelle loi Pinel instaurée en 2014, touche les habitations déjà occupées, même une seule fois. Comme la nouvelle, la loi Pinel ancien était initialement censée être annulée en 2017, mais les autorités ont préféré renouveler le dispositif pour une durée de 4 ans. Comment investir dans le Pinel ancien ? Quelles sont ses conditions ? Vous trouverez dans cet article tous les détails sur cette loi.

Comment investir en Pinel ancien ?

Aussi connu comme programme " Pinel ancien réhabilité " ou " Pinel optimisé pour le déficit foncier ", celui-ci offre la possibilité à l’investisseur de profiter des mêmes bénéfices fiscaux que dans le neuf, mais également du déficit foncier.comment investir en pinel ancien 

Le placement en Pinel ancien n'est pas compliqué, il s'agit surtout de la durée et du prix des démarches qui tendent à décourager les investisseurs. Pour investir en Pinel ancien, il faut suivre quelques étapes. Tout d'abord, il faut se procurer un logement estimé comme inhabitable. En revanche, il faut faire attention, lorsqu'il s'agit d'un appartement, il faut bien que le bien immobilier soit inhabitable mais pas les pièces communes. Puis, adressez-vous à un spécialiste indépendant avant la réalisation des travaux comme un technicien certifié ou un architecte. Assurez-vous également de garder les différentes factures durant les travaux et vérifiez que les travaux soient réalisés dans un délai de 30 mois après l'achat du bien. Enfin, faites expertiser le bien immobilier par un spécialiste dès que les travaux sont achevés pour garantir que la rénovation du bien soit conforme aux normes fixées par la réglementation en vigueur concernant le rendement technique et la qualité de l'habitat. Pour la location du logement, les modalités sont identiques à celles d'un bien Pinel neuf. Sachez que l'investissement en loi Pinel est très avantageux.

Quelles sont les conditions d'éligibilité ?

Afin de profiter de la loi Pinel ancien, il faut effectuer des travaux permettant de rendre le domicile ou les locaux conformes à des conditions jugées convenables par un spécialiste agréé. Pour ce faire, vous devez répondre à un ensemble de critères particuliers. Il faut également que votre bien immobilier se trouve dans l'une des zones visées par le dispositif de la loi Pinel. A ce propos, il faut savoir que le zonage Pinel 2021 est différent de celui de 2017. En effet, il y a uniquement trois zones éligibles, à savoir :

  • Zone A bis ;
  • Zone A ;
  • Zone B1.

C’est un repositionnement qui privilégie les zones sous pression, dans lesquelles les autorités souhaitent favoriser et faciliter le logement et permettre l'accès pour le plus grand nombre de personnes. Pour cette raison, le montant des loyers est encadré tout comme les plafonds de revenus des locataires, qui sont semblables à ceux instaurés par la Loi Pinel neuve. Le montant des loyers diffère selon la zone Pinel, en plus, sachez que le prix maximum est au m². Pour la zone A bis, le maximum est de 17,55 €, et pour la zone A, il est de 13,04 € et enfin pour la zone B1, le prix maximum est de 10,51 €.

Ajouter un commentaire